Le militant d’extrême droite Jean-Paul Ney brûle son passeport et renie la nationalité française suite à une condamnation

« Je vais montrer à la justice et au gouvernement français que je ne suis plus Français »

 

Le journaliste très controversé Jean-Paul Ney n’a pas apprécié de se faire condamner par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir diffusé le 7 janvier 2015 l’identité des frères Kouachi après l’attentat contre Charlie Hebdo.

Peu après le verdict, ce mercredi 12 octobre, il a brûlé son passeport français dans une vidéo – en direct – sur l’application Périscope, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

Déclarés coupables de « recel de violation du secret de l’enquête. » Jean-Paul Ney et Pierre Martinet, un ancien de la DGSE, avaient publié sur les réseaux sociaux les éléments d’identification des frères Kouachi figurant dans un dossier interne à la police, ainsi qu’une fiche concernant Chérif Kouachi.

Huffington Post

3 réflexions sur “Le militant d’extrême droite Jean-Paul Ney brûle son passeport et renie la nationalité française suite à une condamnation

  1. Bruler son passeport, comme les djihadistes. Un mimétisme.
    Les suivre, les imiter, poser avec des armes, pour le dire de façon élégante, ce monsieur n’est pas ordinaire.

    J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s