Chevènement «donne un conseil de discrétion» aux musulmans de France

L’ancien ministre de l’Intérieur se dit prêt à présider la Fondation pour l’islam sauf si sa nomination devait entraîner «des problèmes insolubles»…

5037165lpw-5037210-article-france-jpg_3704975_660x281

« Aucun responsable ne peut s’y dérober. » Dans une interview au Parisien, Jean-Pierre Chevènement se dit prêt à présider la Fondation pour les œuvres de l’islam de France, censé permettre une meilleure intégration de l’islam dans la République.

« Je ne m’y déroberai pas, assure-t-il. Sauf si ma nomination devait entraîner des problèmes insolubles qui me forceraient à me retirer. » Pressenti depuis quelques semaines pour présider cette Fondation, l’ancien ministre de l’Intérieur, aujourd’hui âgé de 77 ans, a tout de même posé deux conditions : « que les financements étrangers [des lieux de culte] soient prohibés » et qu’il puisse toujours bénéficier de sa « liberté d’expression en tant qu’homme politique au long cours ».

« Je n’entends nullement m’immiscer dans la sphère du religieux »

Suscitant un début de polémique, sa nomination avait été critiquée par plusieurs personnalités qui estimaient qu’il fallait un musulman pour présider cette fondation. Un point sur lequel l’ancien responsable politique du MRC a répondu dans cette interview. « Le futur président de cette fondation ne sera pas chargé de promouvoir l’islam. Je ne suis pas musulman. Je suis un républicain laïc. Je n’entends nullement m’immiscer dans la sphère du religieux ».

Et Jean-Pierre Chevènement ne compte pas perdre de temps si sa nomination est validée. Evoquant « la formation profane » des imams, il compte demander que leur soit enseignée « la citoyenneté française, le cas échéant la langue française, les principes généraux du droit… »

« L’effort de recourir à la ‘’raison naturelle’’ »

Et surtout, il se permet déjà de donner un conseil de « discrétion » aux musulmans de France, comme l’a fait « le recteur de la mosquée de Bordeaux ». Ce qui risque, avant même sa nomination, de faire grincer des dents.

« Les musulmans, comme tous les citoyens français, doivent pouvoir pratiquer leur culte en toute liberté. Mais il faut aussi qu’ils comprennent que, dans l’espace public où se définit l’intérêt général, tous les citoyens doivent faire l’effort de recourir à la ‘’raison naturelle’’ ».

20 Minutes

 

6 réflexions sur “Chevènement «donne un conseil de discrétion» aux musulmans de France

  1. C’est trop d’honneur. C’est un cadeau.
    Je ne m’y déroberais et je me sacrifie. Lol.
    Sheikh Chevènement si li missiou qui sait li coran.
    Discrition il a dit. Si icrit dans li coran il a dit.
    On n’est di misilman nous. Li misilman il si pas.
    Discrition. Chut. Discrition.
    Ji crois que ça veut dire la fermer.
    Discrition.
    Li misilman il se tait.
    Li misilman il l’icoute Missiou Chevènement.

    J’aime

  2. J’ai mon père moi pour me faire des recommandations.
    Discrétion.
    En quel honneur devrais-je etre discret. Et les autres français non.
    Je n’ai jamais entendu que l’on demande aux autres de la discrétion.
    Je ne me mele pas mais je me mele quand meme.
    Ji suis misilman. Ji dois icouté missiou Chevènement.
    Si mon maitre, Ji suis misilman. Ji suis pas comme lis autres.
    Li misilman icouté li blanc.
    Ji si pas riflichir. Ji suis misilman.

    J’aime

    • ON demande à longueur de journée aux catholique et aux Français d’être discret de respecter le vivre ensemble de ne pas céder à la colère ect. Alors c’est normal doivent aussi suivre ces conseils. Sa vous dérange ? On vous demande simplement de vous intégrée et de ne pas faire trop de vague lors de cette période tendue. Comme tout le monde.

      J’aime

      • Il n’est pas Sheikh Chevènement.
        Lorsque l’on demande aux français, c’est aussi aux musulmans à moins d’estimer qu’ils ne le sont pas.
        On vous demande écrivez-vous.
        Mais vous etes compris dedans Key.

        J’aime

      • Vous en faites un vous d’intégré.
        Des « vagues ». C’est valable pour vous aussi ça que l’on sache.
        Pas de vagues key. Capito. Lol.

        J’aime

  3. Pourquoi l’appelle t-on pour l’islam. Personne n’aurait l’idée de dire institutution pour le christianisme.
    Institution pour le christianisme ça n’existe pas.
    On dit pour les catholiques. Et c’est un catholique qui la dirige.
    Idem pour les institutions juives. C’est un juif qui la dirige.
    Seuls les musulmans ne sont pas logés à la meme enseigne.
    Institution des Musulmans français.
    C’est comme ça qu’il faudrait l’appeler.
    Puisque c’est pour les musulmans français. Et non pour l’islam.
    Pour l’islam il y en a tant de courant différents que ça ne veut rien dire.

    J’aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s