Jaloux, Sylvain étrangle sa compagne

Le Havrais part purger deux ans et demi de prison pour avoir serré le cou de sa concubine. Un geste qu’il a répété plusieurs fois.

68404276_B97261307Z.1_20130322145116_000_G0SKL6AO.1-0

«Il m’a poussée contre le frigo. Le disjoncteur a sauté. On est restés dans le noir », décrit la femme violentée. Une seconde fois dans cette nuit du 20 au 21 février, la compagne de Sylvain est attrapée au cou. Sous les yeux de sa sœur et de son beau-frère qui n’interviennent pas. Cette fois, la victime va appeler la police.

Depuis le début de la relation du couple voilà cinq mois, c’est la quatrième scène de violence. En novembre, le Havrais de 42 ans avait déjà passé ses nerfs sur sa concubine en l’étranglant. Alors qu’elle était enceinte. Il a reconnu ensuite l’enfant.
Et les excès de rage ont perduré. Ce samedi, son ex passe. Sylvain n’apprécie pas. Il le fait savoir à sa compagne quand l’homme est reparti. Le ton monte. Comme en novembre et décembre, Sylvain se jette sur elle et lui serre le cou d’une main. Il la relâche, se calme. Seulement, la femme a le malheur de lui demander d’arrêter de boire. Sylvain bondit sur elle, sous les yeux des témoins.

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s