Louis devant la justice pour douze cambriolages

990800793_B977841555Z.1_20160212205432_000_GKB66F7AT.1-0

Les victimes sont bien présentes ce mardi, au procès du Havrais de 47 ans accusé de douze cambriolages du 22 décembre au 19 janvier. En janvier, le dossier de Louis B. présenté en comparution immédiate avait été renvoyé à cette nouvelle audience, en raison de la demande de délai par le prévenu afin de préparer sa défense (nos éditions du 23 janvier).

Une seconde fois, l’affaire est renvoyée aujourd’hui. Ainsi, le 7 mars prochain, les parties civiles devront venir une troisième fois pour savoir si le mis en cause est reconnu coupable ou non.

Louis B. est maintenu incarcéré jusqu’au 7 mars. Son visage au moment du délibéré montre qu’il peine à comprendre la mesure. Quant aux victimes présentes dans la salle, elles peinent aussi à comprendre ce qui se déroule : le président a omis de les appeler et également de leur expliquer les raisons du renvoi.

Paris Normandie

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s