Philippe incendiait sonnettes et paillassons des locataires, il écope d’un sursis

Au sein de deux immeubles de Fécamp, le concierge mettaitle feu aux sonnettes et paillassons des locataires qu’il n’aimait pas. Jugé, il ne décolère pas.

image_content_general_20018933_20160123234549

«Bah je recherche du boulot… », marmonne le prévenu lorsque le président se renseigne sur ses activités actuelles. Depuis les faits de dégradations reprochés, le gardien d’immeuble de 49 ans a été renvoyé par le bailleur social qui l’employait à Fécamp.

Entre juillet et novembre 2014, Philippe a commis au minimum quatre incendies de sonnettes et de paillassons dans les tours Vienne et Bourdonnais dont il avait la charge. « Dans le quartier du Ramponneau, tristement célèbre », prend le soin d’articuler l’avocate du mis en cause, comme s’il s’agissait d’un élément à décharge.

Au cours du dernier méfait, en novembre, l’habitante à la sonnette visée entend un bruit dans les parties communes, puis elle sent une odeur de brûlé. Elle n’a pas aperçu l’incendiaire, mais elle a des soupçons sur Philippe en raison d’un différend avec lui.

Il avait même incendié sa propre sonnette

Placé en garde à vue au commissariat de Fécamp, le suspect admet quatre dégradations alors qu’il est également accusé de deux autres.

Malicieux, il a incendié sa propre sonnette pour éloigner des soupçons qui commençaient à peser sur lui. Une autre fois, maladroit, il s’est trompé de destinataire et a mis le feu à l’étage du dessus.

Le tribunal qui prononce six mois de prison avec sursis à l’encontre du quadragénaire au casier vierge.

Paris Normandie

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s