Alain un ancien commissaire soutire 148 000 € à une victime d’explosion

imageJadis haut gradé de la police Alain Parat a abusé de la confiance d’une victime d’explosion. En trois ans, il lui a soutiré 148 000€. Le tribunal l’a reconnu coupable d’abus de confiance et l’a renvoyé en prison.

Droit dans ses bottes, Alain Parat ne montre aucun remord à la barre du tribunal de Saint-Quentin.

Mars 2011. Une fuite de gaz crée une poche explosive dans une maison de la rue du faubourg d’Isle . Quand la chaudière se met en route, la maison est pulvérisée. La propriétaire se retrouve à la rue. Le bar de son mari « sert de cantine ».

Alors qu’elle est dans la plus totale détresse, un homme l’aborde. Alain Parat, ancien commissaire de police, bardé de diplômes en droit, lui offre son aide. Gracieusement au début.

« J’avais besoin de quelqu’un, il était à mes côtés pour m’aider » sanglote la victime.

Quelques mois plus tard, l’homme justifie de « frais divers » pour demander des sommes importantes. Promet que l’argent lui sera remboursé par les assurances. Il fait signer un contrat de 19 000€ pour ses services.

Une facture qui va vite grimper. En trois ans, l’escroc soutire 148 000€ à la dame.

Aisne nouvelle

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s