Patrick Cunin, élu FN condamné pour incitation a la haine raciale

Un ancien élu Front national de Rambervillers (Vosges) a été condamné mardi à Epinal à une peine de deux mois d’emprisonnement avec sursis pour incitation à la haine raciale, après des propos visant les Roumains.

Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet. Patrick Cunin, 44 ans, devra également verser 1.000 euros de dommages et intérêts à la Licra, qui s’était portée partie civile.L’ancien élu au conseil municipal avait posté des propos insultants et des injures sur sa page Facebook en avril dernier.

Il avait expliqué avoir réagi « sous le coup de la colère » en réaction à la présumée agression de son fils « par quatre Roumains« , selon ses dires, le jour-même, à la gare de Lunéville (Meurthe-et-Moselle). « J’ai des amis de toute nationalité« , a déclaré l’ancien élu frontiste de Rambervillers, se défendant de tout « racisme » et de toute « xénophobie« .

« Aucune plainte n’a été enregistrée et le personnel de la gare de Lunéville n’a jamais entendu parler de ces faits« , a fait remarquer Me Simon Burkatzki, l’avocat strasbourgeois de la Licra, mettant en doute la réalité de l’agression dont aurait été victime le fils de Patrick Cunin.

LorActu

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s