Attentats de Daesh : la barre des 3 000 morts a été franchie

Depuis la proclamation par l’EI d’un « califat » aux confins de la Syrie et l’Irak en juin 2014, puis l’allégeance de la secte Boko Haram en 2015, Le Monde a recensé 213 actes terroristes commis par l’organisation ou ses « filiales » dans 28 pays, qui ont fait plus de 3 000 morts.

Capture d’écran 2016-07-29 à 02.29.33

Capture d’écran 2016-07-29 à 02.32.29

Capture d’écran 2016-07-29 à 02.54.37.png

Quelles sont les cibles ?

Du point de vue confessionnel, les musulmans sont de très loin les premières victimes de Daesh.

Capture d’écran 2016-07-29 à 02.28.39

Le Monde