Dénonçant une dictature des militants FN quittent le parti

fn demission clash dictature chienlit

Une douzaine d’adhérents du Front national dénoncent le fonctionnement interne de la fédération du Calvados et les agissements de sa responsable départementale.

 Venus au FN « parce qu’on voulait faire partie d’un mouvement honnête« , une douzaine d’adhérents de la fédération du Front national dans le Calvados ont décidé de quitter le parti. Certains d’entre eux ont été candidats aux élections départementales en mars.

Aujourd’hui, ils dénoncent le fonctionnement interne, « une dictature », mais surtout les agissements de la responsable départementale, qu’ils ont voulu soumettre, en vain, à leurs instances nationales.

Ouest France