Ce soir France 3 diffuse un téléfilm qui met en colère le Front National

Après le cinéma (Chez nous), c’est au tour du petit écran d’exaspérer les pontes du Front national. À la dérive, diffusé ce jeudi 30 mars à 20 h 55 sur France 3, a fait monter au créneau le collectif Culture, liberté et création, garant du programme culturel du FN. Dans un communiqué, l’entité condamne un téléfilm tentant de « faire un parallèle entre le mouvement patriotique et les milieux d’extrême droite avec amalgames et raccourcis habituels ».

Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce titre ? Le pitch, comme le décrit France Télévisions, est le suivant : « Jérôme a tué Driss, un dessinateur d’origine marocaine, qui était autrefois son meilleur ami. Passage à l’acte provoqué par la jalousie ? Accident ? Ou crime raciste suscité par l’engagement politique de Jérôme ? » L’engagement politique dont il est question, c’est celui de Jérôme auprès d’un parti d’extrême droite. Le député de ce parti fictif a aidé Jérôme, au chômage après la fermeture de l’usine où il était employé.

Le Point

4 réflexions sur “Ce soir France 3 diffuse un téléfilm qui met en colère le Front National

  1. En lisant j’ai pensé à un film avec Jean-Pierre Darroussin; le 7ème juré.
    L’histoire n’est pas la meme, mais il est question d’un meme thème, le racisme
    Je mets le début de l’histoire.
    Au début des années 60, Grégoire Duval, un respectable pharmacien de province, assassine une jeune femme dans un moment de folie.
    Personne ne l’ayant vu commettre son crime, il décide de garder le silence tandis que Khader Boualam, le dernier amant de la jeune femme, est accusée du crime à sa place.
    Ironie du destin, Grégoire Duval est alors nommé juré au procès de Khader Boualam, avec la charge de juger un crime qu’il a commis lui-même.
    Bouleversé par le sort de l’ouvrier arabe, un coupable idéal aux yeux de la bonne société de la ville dont le racisme est exacerbé par la fin de la guerre d’Algérie, Grégoire va alors s’engager sur le chemin de la rédemption.
    S’illustrant à l’audience, il démontre le manque de rigueur de l’enquête criminelle et la faiblesse du dossier à charge : l’issue du procès devient incertaine. Mais en cherchant à innocenter Khader, Grégoire dérange l’ordre social. Et souvent, l’ordre importe plus
    que la vérité…

    J'aime

  2. Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi il est insupportable à des arabes ou à de juifs que l’on puisse dire d’eux qu’ils sont les larbins de l’identitarisme au sein de la gauche et de la droite.
    L’extreme droite existe au sein de la droite comme au sein de la gauche, pas qu’au FN.
    Si l’on dit d’un arabe qu’il est le larbin du fascisme français ou d’un juif qu’il est sioniste, il sort de sa manche la carte laicité.
    La technique FN, je ne suis pas identitaire, je suis laique moi.
    Pourquoi la droite et la gauche n’assument pas l’identitarisme, le sionisme, le communautarisme au sein de leurs partis.
    Pourquoi qu’il puisse s’agir, de juifs, de musulmans ou de cathos, ils n’assument etre les larbins du fascisme français et prennent-ils comme une attaque le fait que ce soit dit.
    Meme lorsque l’on assume pas ses choix, les idées que l’on porte, elles se voient, s’entendent, se perçoivent.
    Ne pas le dire, ne pas l’assumer ne fait de son penchant qu’il est invisible.
    Droite et gauche n’assument pas l’identitarisme au sein de leur parti, ne l’assumant pas ils pensent que ça peut ça peut faire ignorer qu’il existe.
    Il n’y a vraiment qu’eux qui y croient.
    Le FN assume l’identitarisme, la gauche et la droite ne l’assume pas. C’est la seule différence.
    Gauche et droite sont aussi crapules que le FN.
    Ils font leur petite cuisine identitaire au sein de leurs partis. Républicains, mon cul oui.

    J'aime

  3. Le racisme, l’identitarisme, le communautarisme au sein des partis de gauche et de droite est tout aussi présent qu’au FN.
    Qu’il puisse s’agir de la sphère Vallssiste, Filloniste……..
    Qu’il puisse s’agir de journalistes meme issus de grand quotidiens, d’intellectuels, chacun soutient son raciste.
    C’est l’extreme droite LR qu’il faut dire et pas les LR.
    C’est l’extreme droite PS qu’il faut dire et pas le PS.
    L’extreme droite existe au sein des tous les partis et pas qu’au FN.
    Je suis anti FN, je suis athée, mais tous ces identitaires religieux me dégoute.
    Des extreme droite, des religieux déguisés en laique voilà ce qu’ils sont.
    Salauds de politiques.
    Salauds de journalistes.
    Faux républicains et faux culs.

    J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s