Les actes actes anti-juifs et anti-musulmans en forte baisse selon le ministère de l’intérieur

racisme-_sans-education

En un an, le nombre d’actes antisémites et les actes antimusulmans a été divisé par deux. Pour les actes antisémites, la baisse est de 58,5%. On avait enregistré 1 662 plaintes en 2014 et 808 en 2015. Il y en a eu 335 en 2016.  Les actes antimusulmans ont, eux, diminué de 57,6% : 429 actes en 2015, 182 en 2016. Mais c’est toujours plus qu’en 2014, avec 133 actes.

Quant aux autres actes racistes, ils ont eux aussi connu une baisse, mais elle est moindre. De 797 plaintes, on est passé à 608, soit une diminution de 23,7%. Depuis les attentats de janvier 2015, les incidents liés au contexte terroriste avaient tendance à se multiplier. A en croire le rapport du ministère de l’Intérieur, 2016 marque un coup d’arrêt, dont se félicite le ministre Bruno Le Roux.

Le nombre d’atteintes aux sites chrétiens (lieux de culte et sépultures), qui représentent 90% des plaintes déposées, a encore augmenté l’an dernier. Le ministère a enregistré 949 actes en 2016, soit une hausse de 17,4% par rapport à 2015. Plus globalement, entre 2008 et 2006, les actes antichrétiens ont augmenté de 245%.

Mais la Place Beauvau apporte quelques nuances. Elle rappelle notamment que les édifices chrétiens sont aussi (et de loin) les plus nombreux en France. On compte environ 45 000 églises catholiques et 3 000 temples et lieux de cultes protestants, contre 2 500 mosquées et 500 synagogues.

Tous ces actes n’ont pas de motivation religieuse. Il s’agit la plupart du temps d’actes de vandalisme (399 plaintes), de vols d’objets cultuels (191), et plus rarement d’actes sataniques (14) ou « à connotation anarchiste » (25).

France Info

4 réflexions sur “Les actes actes anti-juifs et anti-musulmans en forte baisse selon le ministère de l’intérieur

  1. Moi j’aimerais bien comprendre pourquoi la définition de la judéophobie est selon la Licra la haine de la religion juive et de ses adeptes.
    C’est ce qu’elle a répondu par tweet lorsqu’il lui a été demandé pourquoi elle disait de la judéophobie qu’elle existait mais de l’islamophobie que c’était un concept qui vise à faire interdire la critique de la religion musulmane.
    Elle a répondu que la judéophobie est la haine de la religion juive et de ses adeptes.
    La haine de la religion juive existe mais pas la haine de la religion musulmane, c’est ce qu’elle dit en bref.
    Selon cette définition, la logique veut que la judéophobie puisque elle serait la haine de la religion juive, serait un concept qui vise à faire interdire la critique de la religion juive.
    Soit je suis illogique, soit c’est eux.
    Mais il y a un loup quelque part.
    Qui comprend quelque chose.
    Comment une meme chose peut -elle exister chez les uns mais ne plus exister dès lors qu’il s’agit d’autres. Il y a quelque chose qui m’échappe dans le raisonnement.

    J'aime

  2. La définition de la judéophobie devrait etre si l’on est logique la haine des adeptes de la religion juive.
    Et pas la haine de la religion juive et de ses adeptes comme le dit la Licra.
    Puisque c’est un concept qui vise à faire interdire la critique de la religion selon la Licra elle meme.
    On ne peut pas dire une chose et son contraire.
    Il y a un loup quelque part.
    Qui comprend quelque chose.

    J'aime

    • Déjà répondu plein de fois mais tu ne relis pas les pages où tu poses tes questions, ça peut durer longtemps… D’ailleurs je t’ai répondu très souvent sans résultat.
      – « Islamophobie » veut dire étymologiquement « crainte ou rejet de l’islam » et absolument pas des musulmans. C’est donc tout à fait légal en France. Malheureusement la première personne qui a créé ce mot (comme néologisme donc) l’a utilisé aussi pour critiquer les personnes. Depuis ce temps (de mémoire il y a pas loin d’un siècle) il est utilisé régulièrement dans la manipulation islamiste. Comme les politiques ne voient souvent pas plus loin que le bout de leur élection ils le reprennent sans réflexion et, disons-le, faute de l’usage d’un autre mot qui serait « musulmanophobie » pour faire la nuance.
      – « Judéophobie » désigne donc étymologiquement la « crainte ou rejet du judaïsme ». Cette fois il n’y a aucune difficulté ou ambiguïté puisque il y a toute une panoplie de nuance dans le vocabulaire. « antisémite » pour le rejet des Juifs (donc illégal) et « antisioniste » pour désigné l’opinion qui s’oppose au sionisme, à savoir tout ce qui touche à la création, au maintien, au soutien de l’état israélien. C’est donc une opinion politique totalement légale. Toutes les combinaisons sont possibles, on peut ainsi être Juif et antisioniste et certains rabbins le sont.
      La Licra n’a aucune autorité pour définir l’usage des mots. Elle est sous l’influence de ses membres dont certains peuvent être groupés, autrement dit elle est orientée par des groupes d’influences, « lobby » en anglais.
      PS : « racisme » désigne le fait de critiquer une ou plusieurs « races » considérées comme inférieures ou, symétriquement, d’en mettre une particulièrement en avant, considérée comme supérieure. L’islamophobie n’est donc pas un racisme (quelle que soit la nuance), le nazisme en est un, et… le judaïsme aussi !

      J'aime

      • Ha non pas vous. Pas ça.
        Quand j’écrivais je demande si quelqu’un comprend, je pensais à quelqu’un de normal de sensé. Certainement pas à vous.

        J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s