Picardie : La mosquée de Château Thierry victime d’un incendie criminel

10799843-17837340

Une salle de prière musulmane a été en partie incendiée dans le sud de l’Aisne. Les cinq départs de feu laissent penser que c’était un acte volontaire. Une enquête a été ouverte.

L’incendie s’est déclaré dans la nuit de vendredi à samedi. Des départs de feu d’origine malveillante ont eu lieu dans une salle de prière musulmane de Château-Thierry, dans le sud de l’Aisne, a-t-on appris de source policière ce dimanche.

 

« Ce n’est pas anodin »

Au total, cinq départs de feu ont été constatés par les pompiers. Toujours selon la source policière, des corans, retrouvés brûlés, auraient servi à les allumer. « Il y a eu 5 départs de feu dans cette salle de prière. Une salle peu sécurisée. Nous pouvons considérer que c’est un incendie volontaire » a déclaré à France 3 Picardie, Jean-Baptiste Bladier, procureur général du parquet de Soissons. « Ce n’est pas un incendie considérable mais ce n’est pas non plus anodin. Le bâti n’a pas été atteint mais il y a eu des dégagements de fumée importants, la salle est bien abîmée, et des dégradations, comme du papier toilette pour boucher l’évier, ont été commises dans les salles d’eau » attenantes, a indiqué le magistrat. Avant d’ajouter: « Il y a volonté de dégrader voire de détruire le lieu, même s’il n’y a pas eu de dispersion de produits pour cela ».

« Un acte criminel, odieux »

« Le pavillon était dans un quartier résidentiel de la ville éloigné des grands axes de circulation, et il fallait savoir qu’une salle de prière se trouvait là car aucun signe extérieur ne permet de le déduire », a-t-il souligné. Le procureur a confié l’enquête au commissariat de Château-Thierry tout en demandant des expertises ADN et techniques à la police scientifique.

Jacques Krabal, le maire de Château-Thierry dénonce au micro de France 3 Picardie « un acte criminel, odieux, très grave, visant la communauté musulmane de Château-Thierry ». « Cela aurait pu avoir des conséquences dramatiques car des gens vivaient à proximité du pavillon », regrette-t-il.

La salle des prières était gérée par l' »Association culturelle des Marocains » et était d’une taille suffisante pour accueillir ses 200 membres, selon l’édile.

L’Express

 

4 réflexions sur “Picardie : La mosquée de Château Thierry victime d’un incendie criminel

  1. Les politiques s’en fichent.
    Pour le racisme oui, c’est reconnu, les inscriptions les arabes dehors, ça oui, ils condamnent. Mais pour l’islamophobie, ils s’en fichent, ça n’existe pas.

    J'aime

  2. Ce genre d’actes vont s’amplifier malheureusement , l’extrême droite est financée par les états et surtout par Israël

    C’est le remake des années 30/ 45 avec les sionistes aux commandes

    J'aime

    • Quand dans des médias traditionnels on n’entend dire de travers d’individus qu’ils sont des travers culturels, il est certain et évident que les idées d’extreme droite sont validées par ces derniers.
      Quand meme un chef d’Etat prétend d’une religion qu’elle pose problème, c’est que des idées qui étaient autrefois inadmissibles sont validées, devenues une évidence.
      L’idéologie des extremes droites est une idéologie communément admise.

      J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s