Une Allemande de 88 ans condamnée à la prison pour négation de l’Holocauste

Une Allemande très âgée ne cesse de nier l’Holocauste, même après trois condamnations. Cette fois-ci, elle a été condamnée à deux ans et demi de prison mais est toujours en liberté et compte faire appel.

1028816832.jpg

Le tribunal de la ville de Verden (nord-ouest de l’Allemagne) a condamné Ursula Haverbeck à deux ans et demi de prison pour incitation à la haine raciale et négation de l’Holocauste, via le journal « La voix du Reich » (Stimme des Reiches).

Lors de son intervention devant le juge, elle a déclaré que le camp de concentration d’Auschwitz « était un camp de travail où on n’exterminait pas les gens dans des chambres à gaz ». Le procès de cette Allemande de 88 ans s’est tenu dans des conditions de sécurité renforcée.

Ce n’est pas la première condamnation d’Ursula Haverbeck. En 2015, le parquet de Hambourg l’a condamnée à dix mois de prison alors qu’en septembre et octobre 2016 elle a écopé de huit et dix mois de prison respectivement. Aucun de ces verdicts n’est toutefois entré en vigueur.

Sputnik

 

3 réflexions sur “Une Allemande de 88 ans condamnée à la prison pour négation de l’Holocauste

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s