A l’origine, la Statue de la Liberté était égyptienne et voilée

Capture d’écran 2016-10-30 à 23.42.26.png

Dès 1867, Bartholdi réalise l’esquisse d’un projet qui deviendra bien plus tard sa Miss Liberty de New York. Sauf qu’il imagine alors sa statue en Egypte, posée devant l’entrée du nouveau canal de Suez. Le scuplteur alsacien est fasciné par ce pays où il a entrepris un long voyage. Il compte baptiser son oeuvre « L’Egypte apportant la lumière à l’Asie ». Il s’agit d’une femme colossale brandissant une torche à bout de bras, et la tête en partie recouverte d’un voile. Son projet sera refusé par Ismaël Pacha.

Le Parisien

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s