Une Américaine plaide coupable pour avoir fracassé la tête d’une musulmane voilée avec un verre de bière

Indéfendable, Jodie Burchard-Risch, 40 ans, a plaidé coupable lundi dernier devant le juge du tribunal du comté d’Anoka, dans l’Etat du Minnesota, en évitant de croiser le regard anxieux de sa victime, Asma Mohamed Jama, 38 ans, qu’elle n’avait pas revue depuis ce jour d’octobre 2015, tristement mémorable, où elle libéra ses pires pulsions contre elle.

applebees_2.jpg

Le visage défiguré de Asma Mohamed Jama a nécessité 17 points de suture 

Placée devant la réalité accablante de l’agression qu’elle a commise, cette citoyenne américaine de Minneapolis a préféré négocier un plaidoyer de culpabilité, reconnaissant être sortie de ses gonds en voyant la jeune femme voilée s’attabler dans le restaurant Applebee’s, où elle était en train de déjeuner avec son mari. 

Bouillonnant de rage jusqu’à l’implosion, elle n’a pas supporté d’entendre Asma Mohamed Jama converser avec ses proches qui l’accompagnaient, en l’occurrence un cousin et ses deux enfants, dans une autre langue que l’anglais : le swahili, sa langue maternelle.

Ni une ni deux, Jodie Burachard-Rish a alors saisi un grand verre de bière et s’est ruée vers la table voisine pour le briser avec une brutalité inouïe sur la tête de la malheureuse Asma Mohamed Jama. Celle-ci, ignorant que sa présence avait à ce point indisposé son assaillante, n’a rien pu faire pour se protéger de sa fureur. Elle s’est écroulée, le visage en sang, sous les yeux impuissants et terrifiés de sa famille.

Le personnel du restaurant, alerté par le bruit fracassant de la scène, s’est précipité pour mettre hors d’état de nuire cette cliente hors d’elle, avant que cela ne tourne au drame.

« Je craignais de la revoir, j’étais très nerveuse à cette perspective, mais il fallait que j’en passe par là. Je pense que chaque victime doit ressentir la même chose au moment d’être à nouveau confrontée à son agresseur dans un tribunal », a confié Asma Mohamed Jama, en rappelant qu’il aura fallu pas moins de 17 points de suture pour fermer ses plaies profondes, en tout cas les plus visibles, les séquelles psychologiques restant enfouies en elle, indélébiles.

« Au moins, elle a reconnu sa culpabilité et la gravité des faits. Même si elle n’a pas utilisé le terme de crime de haine, elle a admis que c’était une agression à caractère raciste », a-t-elle ajouté, en disant éprouver un certain soulagement.

Jodie Burchard-Rish encourt une peine d’emprisonnement d’une durée de 180 jours et cinq ans de probation. Le tribunal rendra son verdict au mois de décembre. 

Oumma

9 réflexions sur “Une Américaine plaide coupable pour avoir fracassé la tête d’une musulmane voilée avec un verre de bière

  1. A reblogué ceci sur Xamxam Islamet a ajouté:
    Indéfendable, Jodie Burchard-Risch, 40 ans, a plaidé coupable lundi dernier devant le juge du tribunal du comté d’Anoka, dans l’Etat du Minnesota, en évitant de croiser le regard anxieux de sa victime, Asma Mohamed Jama, 38 ans, qu’elle n’avait pas revue depuis ce jour d’octobre 2015, tristement mémorable, où elle libéra ses pires pulsions contre elle.

    J'aime

  2. Chez nous pour un musulman battu récemment c’est quatre mois avec sursis le tarif. Autant dire que c’est un permis d’y aller. Les ratonades sont remises au gout du jour.

    J'aime

  3. Mdr, c’est un trucks qui doit arriver absolument tout les jours aux petits blancs de la part de ces pauvres victimes musulmane mais bon…
    La c’est horrible puisque sa touche une musulmane, les musulmans juste en dessous des juifs sur l’échelle de l’intouchabilité.

    J'aime

  4. encore 1 frustrée qui s’en prend aux étrangers car incapables de s’en prendre aux tueurs de sa couleur,ceux qui tuent dans les universités,Oklahoma city qui sont de bons petits américains avec 1 pois chiche a la place du cerveau

    J'aime

    • Quesque tu cause toi ? C’est le mec qui voit la pâtes des juifs partout qui ouvre sa gueule ?
      Et tu crois que je ne condannerais pas les tueur de ma couleur abrutis ?
      Toi tu condamne uniquement les crimes perpétré par ceux de ta race ?

      J'aime

      • ah c’est toi la petite frappe complétement a la masse,pauvre con t’est de quelle race mitigé cochon d’inde trop con trop con pour être entièrement blanc,1 fond de caniveau qui veut jouer a l’homme qu’il n’est pas

        J'aime

      • Condamner ceux de ma couleur. Il n’est pas question d’origine ici mais de religion. Vous répondez complètement à coté donc.
        D’ailleurs condamner vous ne le faites pas.
        Vous parlez de petits blancs et ironisez sur la victime.
        Elle serait intouchable dites vous.
        Vous minimisez l’agression de façon sournoise juste.

        J'aime

      • @Anonyme quand l’on n’y connait rien on se tait,de même ce ne sont pas les juifs que j’aime pas,mais les sionistes,renseignes toi avant de l’ouvrir,de même là il n’y a rien de raciste c’est tout bonnement la religion que cette tarée vise,et après tu sais ou habitent les gens qui parlent le swahili je ne le crois pas,tu t’apercevras le jour ou tu te feras greffer 1 cerveau que juif c’est 1 religion et non 1 race,tu apprendras que je ne suis pas raciste,ni anti religion,pour ta gouverne mes ancêtres sont français de souche,tandis que les tiens tu ne le sait pas

        J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s