Sébastien se réjouit de l’attentat de Nice et menace de refaire la même chose à Paris

190437.jpg

Il se réjouissait de l’attentat de Nice

A Alençon (Orne), lundi 25 juillet vers 20h, à la suite de violences conjugales, la police a interpellé un homme âgé de 32 ans, à son domicile. Lors de son interpellation, l’Alençonnais, déjà bien connu des services de police, a outragé les forces de l’ordre, avant de se réjouir de l’attentat de Nice, qui a fait 84 morts annonçant qu’il « ferait la même chose, mais sur les Champs-Élysées ».

24 mois de prison 

Jugé ce mercredi après-midi 27 juillet par le tribunal correctionnel d’Alençon, Sébastien Rochet a été condamné à vingt-quatre mois de prison, dont six mois avec sursis et mise à l’épreuve de trois ans, le tout assorti d’un mandat de dépôt.

Tendance Ouest

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s