Robert Ménard qui se présente comme « un maire Front national »

L-outing-de-Robert-Menard-qui-se-presente-comme-un-maire-Front-national.jpg

Robert Ménard est à ce point libre qu’il peut ouvertement se fâcher avec Marion Maréchal-Le Pen. Il est tellement émancipé qu’il peut allègrement s’embrouiller avec Florian Philippot. Mercredi 1er juin, sur BFMTV, l’ancien président de Reporters sans frontières a même annoncé la création d’un « baromètre patriote ». « On a pris les 51 propositions et on a regardé si on les retrouvait dans les partis de toute la droite. Ils ont encore des efforts à faire », a-t-il commenté.

Sauf que malgré toutes ces bonnes intentions, l’édile biterrois reste fortement lié au FN. Et sur BMFTV mercredi, l’élu a commis un impair pour le moins révélateur. Réfutant l’idée que son mouvement pouvait faire de l’ombre au FN qui l’a pourtant aidé à remporter la mairie de Béziers, Robert Ménard a lancé :

Si je n’avais pas été là, il n’y aurait pas un maire Front national à Béziers, je vous le dis.

Vous avez bien lu : mercredi 1er juin, Robert Ménard sur BFMTV s’est donc présenté comme « un maire Front national » qui, en plus, annonce déjà qu’il votera pour Marine Le Pen en 2017. L’indépendance en prend un coup.

Le Lab

 

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s