Le père incestueux qui a tué sa fille a été déclaré apte à être jugé

Inceste. Parce qu’elle venait de le quitter avec leur fils, Denis Mannechez a tué sa fille en 2014 à Gisors avant de tenter de se suicider. Lourdement handicapé, il n’a toujours pas pu être entendu par le juge mais a été déclaré apte à être jugé…

image_content_Personnalise_19328257_20150903193513.jpg

Elle rêvait d’« une relation amoureuse normale ». D’une vie libre d’emprise. Et d’aller visiter la tour Eiffel « parce qu’elle ne l’avait jamais vue », avait-elle confié à son fils de 13 ans. Virginie Mannechez, 33 ans, n’est plus là pour évoquer ses projets.

Pour expliquer pourquoi elle voulait tant, après dix-sept ans d’un amour incestueux avec son père et compagnon, également père de ce garçon, rompre cette relation passionnelle autant que pervertie. Denis Mannechez l’a abattue le 7 octobre 2014 à Gisors (Eure), dans le garage où elle travaillait. Le gérant de la société, Frédéric Piard, 31 ans, a lui aussi été tué.

Après la fusillade, le père de famille a retourné l’arme contre lui. La balle s’est logée dans son cerveau, sans le tuer. Après des mois de soins, il a été mis en examen pour « assassinats » et incarcéré à l’hôpital de la prison de Fresnes (Val-de-Marne). Mais son état de santé n’a pas permis au juge de l’entendre. Faute de sa version, c’est auprès de l’entourage de ses victimes que les enquêteurs ont reconstitué l’engrenage qui a conduit au drame.

Le Parisien

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s