Cinq moi avec sursis pour Frédéric le cambrioleur d’une pharmacie

Après un vol dans une pharmacie du Grand-Quevilly, un suspect est identifié. Il reconnaît le vol, pas l’effraction. Il serait entré « par curiosité ».

pharmacie

Le 16 novembre 2014 au Grand-Quevilly, l’alarme d’une pharmacie se déclenche. Informée par la société de gardiennage, une employée se rend sur place et constate les dégâts. La porte d’entrée a été fracturée, le coffre a fait l’objet d’une tentative d’ouverture. Des espèces ont été dérobées, l’ensemble des lieux a été retourné pour être fouillé. Les forces de l’ordre se rendent sur place.
Un prélèvement effectué sur la porte brisée permet de mettre en évidence un ADN. Une correspondance est rapidement trouvée.

Frédéric C., 36 ans, est identifié. Ce père de trois enfants est déjà connu pour des vols. Il a récemment été entendu par le tribunal correctionnel de Rouen.

Paris Normandie

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s