Ecoles, maisons et mairie cambriolées : Alexandre, Anthony, Vivien, Angélique et Alison condamnés

Ils étaient cinq, trois garçons et deux filles, à devoir répondre de leurs actes, hier matin, devant le tribunal de Rodez, mais seuls les trois premiers se sont présentés.

Capture d’écran 2016-02-18 à 16.21.57.png

L’affaire remonte à fin 2011, période à laquelle une série de vols avait été commise à Aubin : dans des maisons d’habitations, dont plusieurs ont été dégradées, mais aussi à l’école maternelle Jean-Henri-Fabre, à l’école Sainte-Agnès, à la mairie, à l’ITEP de Grèze, à la boulangerie Le Paradis des saveurs… Des meubles, des appareils ménagers, des téléviseurs, des fonds de caisse, un véhicule et des… tuyaux de cuivre, parfois sectionnés chez les particuliers, constituaient l’essentiel du butin.

«Sentiment d’insécurité»

Pour le substitut du procureur, «ces vols font monter le sentiment d’insécurité des citoyens. On n’imagine pas, dans cette affaire, l’impact qu’ils ont eu sur les personnes âgées et sur les enfants des deux écoles».

Après en avoir longuement délibéré, le tribunal condamne Alexandre à 500 € d’amende ; Anthony à six mois de prison ferme ; Vivien à un mois ; Angélique à six mois avec sursis et Alison à un mois avec sursis.

La Depeche

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s