Pierre s’exhibait devant les fillettes sur le net

les-jeunes-victimes-etaient-contactees-par-l-internaute-parisien-sur-des-sites-d-enfants-1455226795.jpg

De 2009 à 2012, Pierre Audigier expliquait avoir contacté des filles de 10 à 15 ans, moins même parfois, sur des sites internet pour pré-ado, où elles s’amusaient à guider un personnage dans l’univers de la mode.

Via la messagerie privée du site, ce Parisien leur envoie des messages obscènes, « à toutes celles qui étaient connectées », les invite à des exhibitions.

« Rapports sexuels virtuels »

Car si « la plupart du temps, je recevais un refus », quelques pré-ados lui répondent, se retrouvent face caméra avec le jeune homme qui se déshabille, se masturbe, leur transmet aussi des photos pédopornographiques. Des échanges qui se renouvellent dans de rares cas sur plusieurs semaines, des victimes assurant aux enquêteurs « être sous emprise » et « ont des rapports sexuels virtuels » comme il l’explique lui à la barre.

Le tribunal le condamnera finalement à quatre ans de prison dont 3 avec sursis et mise à l’épreuve, obligation de soins, de travail, interdiction de contact avec les mineurs, et 2 000 euros d’indemnisation pour l’unique partie civile qui s’était constituée.

Le Dauphine

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s