Au moins 8 ans de prison requis contre Jean-Luc Germani, un parrain corse

5530091_germanie_545x460_autocrop.jpg

Le procureur du tribunal correctionnel de Marseille a requis au moins huit ans de prison contre Jean-Luc Germani, accusé d’être le leader d’une bande organisée corse. Germani est soupçonné d’avoir mené une vendetta destinée à venger l’assassinat en avril 2008 de son beau-frère, Richard Casanova, baron de la bande de la Brise de mer. 

Le procureur, a également requis la peine d’au moins huit ans de prison contre Stephane Luciani, 45 ans, soupçonné d’être le bras droit de Germani et des peines de 6 ans contre trois autres hommes dont il a longuement détaillé les liens, les réunions, en vue d’organiser le meurtre de Jean-Claude Colonna. 

Le 16 juin 2008, ce viticulteur de Sartène (Corse-du-Sud), vice-président du Gazelec d’Ajaccio, avait été découvert tué de plusieurs tirs dans la tête, au volant de son véhicule.

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s