Françoise rouée de coups par son voisin Francis, en allant lui souhaiter bonne année

C’est avec le visage couvert d’hématomes que Françoise, une Noyonnaise de 58 ans, s’est présentée ce vendredi au tribunal correctionnel de Compiègne. Devant les juges, face à son agresseur, elle raconte simplement le jour où elle s’est vue mourir.

5454281_b29ed764-bb9d-11e5-a1af-00151780182c-1_545x460_autocrop

« C’était le 1er janvier. Je suis allée chez Francis, qui habite lui aussi Noyon, pour lui souhaiter la bonne année. Je sais qu’il vit seul avec ses animaux, alors je me suis dit que ce serait bien qu’il ait un peu de compagnie. Nous avons bu un verre. J’avais la tête qui tournait, alors je lui ai dit que je voulais partir. C’est à ce moment-là qu’il a commencé à s’emporter. Je ne pouvais pas sortir de chez lui car il avait enlevé la poignée de la porte. »

Hors de lui, Francis, 73 ans, se déchaîne sur son invitée. Avec une chaise, il la roue de coups, puis la frappe avec ses poings, l’attrape par le cou, par les cheveux… « Je suis allée à la fenêtre pour appeler à l’aide. Heureusement que les secours sont arrivés car il m’aurait tué. Je me suis vue mourir », confie Françoise. Lorsque les sapeurs-pompiers entrent dans l’appartement, ils sont saisis par les nombreuses traces de sang, sur le sol, sur le mobilier. Françoise est transportée à l’hôpital. Elle a les orbites fracturées. « C’est impossible d’opérerm’ont dit les médecins. »

Malgré son petit gabarit, Francis est coutumier du fait. C’était la cinquième fois qu’il comparaissait pour des faits de violences. Sa défense : l’amnésie. « Je ne me souviens plus. » Condamné à dix-huit mois de prison, dont six mois ferme, Francis ne semble pas réaliser qu’il retournera en cellule. Il a pourtant déjà fait de la prison, presque quatre ans au total.

Le Parisien

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s