Un candidat FN ne voit pas la « différence » entre la République et Daech

B8Q93OyCYAIvX5o

Samuel Potier est à la fois le secrétaire départemental du Front national en Loire-Atlantique et la tête de liste du parti de Marine Le Pen dans ce département. Il a publié ce commentaire sur Twitter en janvier 2015, deux semaines après la prise d’otages de l’Hyper cacher.

Est-ce que parce qu’il ne considère pas l’Etat islamique comme un véritable danger ou parce qu’il n’aime pas la République? En tous les cas, Samuel Potier, secrétaire départemental du FN en Loire-Atlantique et tête de liste du parti dans ce département auxrégionales en Pays de la Loire s’est interrogé en janvier 2015 sur Twitter sur « la différence entre la République française et Daech« .

 

C’est le site d’opposants au Front national L’Entente qui a repéré ce propos qui interpelle le jour de l’hommage rendu par la Nation aux victimes des attentats du 13 novembre.

Le commentaire est accompagné d’une image représentant des révolutionnaires français massacrant des prêtres catholiques. Une illustration que l’on retrouve sur un site royaliste tel que democratie-royale.org.

Parmi les autres dérapages de ce cadre régional, L’Entente pointe du doigt un autre tweet de janvier 2015 dans lequel Samuel Potier laissse entendre qu’il n’est pas possible d’être à la fois israélite et français.

Lexpress

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s