L’élu FN Adrien Mexis démissionne, lassé par un parti qui « alimente la chronique judiciaire »

20151112_1_2_7_1_2_obj10308854_1

Déjà marqué par le départ de deux de ses colistiers lors du dernier conseil municipal, l’élu Adrien Mexis, encore il y a peu directeur de cabinet de Stéphane Ravier, le sénateur-maire FN a donc décidé de claquer la porte du parti, et de repartir vers d’autres destinées professionnelles.

Au coeur de cette démission, les élections régionales, et l’élaboration de la liste FN. Ce n’est pas ma conception de la politique, et je ne pouvais pas participer à une liste qui, malgré la présence de certaines personnes pour qui j’ai de l’estime et de la sympathie, contient trop de contradictions avec les principes qui devraient être ceux d’une saine action publique : volonté d’exercer son mandat, loyauté, assiduité, travail des dossiers… Sans parler bien sûr de qui alimente davantage la chronique judiciaire des journaux que les pages politiques. Je n’ai donc plus de raisons de m’associer à tout cela.  »

La Provence

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s