Damien insulte et frappe des policiers lors de son arrestation

AGRESSION D'UN POLICIER A LA SUITE D'UN CONTROLE

L’affaire a commencé dans la nuit de vendredi à samedi, par un accident sans gravité, entre deux voitures, quai Jean-Moulin à Lyon 1er. Sous la pluie, ce qui a conduit les policiers à ramener conducteurs et occupants pour effectuer un constat à l’amiable à l’abri au commissariat.

Dans la voiture, Damien E., 23 ans, a eu l’idée de se prendre en photo, pour échanger en direct sur le réseau « Snapchat ». Les policiers ont demandé au jeune homme de cesser, partant du principe qu’une voiture de police n’est pas une chambre d’adolescent. Il a continué, dans la voiture, au commissariat, indigné qu’on puisse l’empêcher de se prendre en photo, invectivant : « C’est bon je fais ce que je veux ! »

La scène a dégénéré lorsque le jeune homme, l’haleine chargée d’alcool, a commencé à insulter et frapper les policiers. Il a été maîtrisé, non sans mal. Présenté lundi à l’audience des comparutions immédiates, Damien E. a été condamné à huit mois de prison dont quatre mois ferme, qui pourront être exécutés sous bracelet électronique. Le tribunal a prononcé un sursis avec mise à l’épreuve assortie d’une obligation de soins.

Le Progres

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s