Patrick Mosbach condamné pour homicides après une course de vitesse sauvage

accident mortel vitesse excessive

Que la justice soit rendue sereinement, pour les jeunes victimes. Pour vos enfants… », intime la juge Stellina Boresi qui aura tout fait pour ramener le calme après une bagarre générale en salle d’audience du tribunal correctionnel d’Aix. Patrick Mosbah y est attendu à la barre, pour répondre des faits d’homicide involontaire. Avant d’en venir aux faits tragiques survenus sur l’A55, près de Martigues, la nuit du 27 au 28 septembre 2013, le tribunal évoque le parcours du prévenu, « amateur de run », ces courses de vitesse sauvages.

« Vous conduisiez alors que votre permis faisait l’objet d’une invalidation de points. »Pour excès de vitesse notamment. Quatre occupants se trouvaient dans cette voiture. Au volant, Patrick Mosbah, seul rescapé et Philippe, 21 ans, Élodie et Morgane, 19 ans, tués dans l’accident.

La Provence

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s