Un cocktail molotov lancé contre un squat occupé par des migrants

imageUne maison occupée à Nantes par une cinquantaine de réfugiés africains a été la cible d’un jet de cocktail molotov dans la nuit de samedi à dimanche, provoquant un début d’incendie, mais sans faire de blessé.

Dans la nuit de samedi à dimanche, un squat occupé à Nantes par une cinquantaine de migrants africains a été la cible d’un jet de cocktail Molotov. Vers minuit, alors que les occupants s’apprêtaient à s’endormir, un engin incendiaire a été lancé par un inconnu par une fenêtre de la maison du quartier Chantenay, qu’ils occupent depuis près près d’un an.

Un feu s’est déclaré, que quatre d’entre eux ont réussi à éteindre avec de l’eau et des couvertures, selon le Collectif de soutien aux expulsés de la rue des Stocks.
Sur place, des traces de suie étaient visibles dimanche à une fenêtre extérieure et à l’intérieur de la pièce atteinte par l’engin incendiaire, où régnait une forte odeur de brûlé, selon le quotidien Ouest-France, qui a révélé l’affaire.

Est republicain

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s