Julien Blanc (prédateur sexuel), l’homme le plus détesté du Japon

https://i0.wp.com/www.pualingo.com/wp-content/uploads/2012/09/Blanc-wide-620x349.jpg

« Quand vous allez à Tokyo … si vous êtes un homme blanc, vous pouvez faire ce que vous voulez. Attrapez-la, tirez-la. Elle va rigoler. Il suffit de dire Pikachu ou POKEMON ou quelque chose de ce genre pour faire redescendre la pression.

Habillé d’un t-shirt pikachu, je drague dans les rues (de Tokyo) juste en saisissant les filles et en leur mettant leur visage sur ma bite tout en criant «Pikachu !».

Tous les étrangers blancs font ça. Quand vous croisez un étranger dans la foule et que vos regards se croisent, vous savez qu’il est au courant grâce à ce regard coupable, comme si vous veniez de baiser tous les deux une pute. »

Julien Blanc, coach en séduction lors d’une conférence sur les femmes au Japon.

Qui est Julien Blanc?

Selon sa page Facebook, il est coach en séduction pour Real Social Dynamics, une société soi-disant leader en conseil de séduction. Une formation à son côté peut ainsi vous couter plus de 5 000$ !

Vous pouvez regarder des conférences étonnamment misogynes et agressives de Julien sur la façon de convaincre les femmes d’avoir des relations sexuelles avec vous (si vous êtes un homme de race blanche avec des tendances sociopathes) sur les sites http://www.pimpingmygame.com & http://www.rsdnation.com.

Il devrait venir au Japon courant Novembre, probablement entre le 15 et le 17.

L’origine

En Septembre 2014, msdoom99 a posté sur YouTube, une vidéo sous-titrée en japonais de son film pédagogique « White Male Fucks Asian Women In Tokyo (And The Beautiful Methods To It) »

Msdoom99 indique : «Cela me rend triste. Ce mec blanc débordant de confiance. Il me fait me sentir sale. D’une certaine façon ça me déprime. »

Julien, dans son excès de confiance, semble croire que parce que les femmes japonaises pouffent de rire nerveusement et ne disent pas: «Non!» ou le repoussent, c’est qu’elles sont d’accord avec ses méthodes.

Les internautes révoltés

Une jeune chinoise nommée Jenn Li poste un tweet contre lui. “Comment oses-tu penser qu’il n’y a pas de problèmes à agresser le corps des femmes asiatiques. Ou de n’importe quelle femme”. Le hashtag #TakeDownJulienBlanc devient alors viral.

Nippon Connection

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s