Il menace les passants avec un couteau en tenant des propos racistes, il écope d’un sursis

coup de couteau tentative de meurtre desequilibre

La vie de B. C. aurait dû être simple, voire confortable. Des parents propriétaires d’un commerce à Armentières. Une formation visiblement de qualité. «  On m’a élevé tout petit dedans, annonce même ce SDF. J’ai travaillé dix ans.  » Avec, au bout du chemin, l’entreprise familiale en héritage.

Mercredi dernier, la police est appelée en catastrophe. Rue des Sarrazins, un forcené menace les passants avec un couteau. Peut-être même avec un chien. Le tout sur fond de hurlements racistes. «  Vous, les Arabes, vous n’aimez pas les chiens !  », vitupère B. C. Une patrouille le trouvera avec un couteau de travail doté d’une lame de six centimètres, martelant le rideau d’un snack-bar.

«  Vous paraissez en grande détresse  », analyse le président Bertrand Pagès. B. C. baisse les yeux. «  Je ne me souviens de rien, soupire l’Armentièrois, défendu par Stéphane Bulteau. J’ai bu trop de rhum.  »

Sanction : six mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve.

La Voix Du Nord

2 réflexions sur “Il menace les passants avec un couteau en tenant des propos racistes, il écope d’un sursis

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s