Déclaration de patrimoine : Marine Le Pen risque 10 ans d’inéligibilité

Depuis l’affaire Cahuzac, les sanctions ont été renforcées à l’encontre des élus fraudeurs. Or, Marine et Jean-Marie Le Pen ont sous-estimé leur patrimoine, selon l’autorité de contrôle.

-

Que dit l’autorité de contrôle ?

Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen ont rempli en 2014 une déclaration de patrimoine, obligatoire en leur qualité de députés européens. Or, ces déclarations sont sous-évaluées, selon la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, la HATVP, qui a pu le vérifier grâce aux informations fournies par l’administration fiscale.

La décision vise en même temps le père et la fille car certains éléments de leur patrimoine immobilier sont communs, notamment les propriétés de La Celle-Saint-Cloud et de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine).

« La Haute autorité estime, au regard des différents éléments dont elle a connaissance, (…) qu’il existe notamment un doute sérieux quant à l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité de leurs déclarations, du fait de la sous-évaluation manifeste de certains actifs immobiliers détenus en commun par M. Jean-Marie Le Pen et Mme Marine Le Pen et, par ailleurs, de l’omission de biens mobiliers par M. Jean-Marie Le Pen », écrit la Haute autorité. En clair : il manque des choses.

Quel est le patrimoine réel de Marine et Jean-Marie Le Pen ?

Leur patrimoine aurait été sous-estimé de 60% environ, a précisé à « l’Obs » une source proche du dossier. Et selon l’AFP, la fraude atteint plus d’1 million d’euros pour Jean-Marie Le Pen et plusieurs centaines de milliers d’euros pour Marine Le Pen.

Il est d’ailleurs frappant de constater que les déclarations de patrimoine des deux eurodéputés Front national sont quasiment vides.

Marine Le Pen écrit ainsi : Activités professionnelles à la date de l’élection : néant. Activités professionnelles exercées au cours des cinq dernières années : néant. Participations financières directes dans le capital d’une société à la date de l’élection : néant. Activités professionnelles exercées par le conjoint, en l’occurrence son concubin Louis Aliot, lui aussi eurodéputé et conseiller régional FN : néant…

Jean-Marie Le Pen, lui, prend soin de préciser qu’il dirige Cotelec, un organisme de prêt aux candidats du FN, par ailleurs bien connu de la justice. C’est Cotelec qui a perçu en 2014 un crédit de 2 millions d’euros d’une société chypriote, alimentée par des fonds russes, selon Mediapart.

En revanche, on ne trouve pas trace sur la déclaration de Marine Le Pen de Jeanne, son micro-parti. Une enquête de « l’Obs » a révélé l’an dernier que Jeanne fait l’objet d’une enquête judiciaire pour des détournements d’un montant pouvant atteindre 6 millions d’euros. Depuis, sept personnes ont été mises en examen.

Ce n’est pas tout. Il est aussi reproché à Jean-Marie Le Pen d’avoir omis de déclarer un compte en Suisse et des lingots d’or, qui lui avaient valu un signalement de la cellule antiblanchiment Tracfin et l’ouverture d’une enquête préliminaire.

L’Obs

6 réflexions sur “Déclaration de patrimoine : Marine Le Pen risque 10 ans d’inéligibilité

    • Si vos propos s’adressaient à une personne en particulier vous seriez passible de poursuite pour diffamation ! C’est honteux de considérer que « tous les politiques le font » ! De quel droit vous permettez-vous d’accuser de délit tout un groupe sans discernement ? Pourtant il m’a semblé que vous étiez le premier à réagir violemment il y a peu à des propos (imaginaires en plus) anti-arabes ou anti-musulmans ?
      « Ce n’est que déclaratif. » : ça veut dire quoi, ce « que » ?? Votre déclaration d’impôt aussi, ce n’est que « déclaratif », comme le nom l’indique !
      « Le FN le grand satan ça ne prend plus. » : le FN était le premier à critiquer tout le gouvernement quand Cahuzac s’est fait pincer (comme si les autres ministres y étaient pour quelque chose…) donc logiquement ce parti devrait demander la démission de Marine Le Pen, qui doit aussi de l’argent au fisc et au Parlement européen. Ce qui ne prend plus c’est surtout la ritournelle : « Tous les autres sont des corrompus incapables qui se moquent des pauvres : votez pour nous qui sommes honnêtes et bon gestionnaires ! » La vérité est qu’il y a des tas de gens honnêtes partout mais qu’au FN il semble que ceux-là démissionnent en masse depuis deux ans… Voir https://fdebranche.com/2017/01/28/un-tiers-des-elus-municipaux-fn-ont-demissionne-depuis-2014/

      J'aime

  1. De nos jours en pleine crise du capitalisme, les partis d’extrême droite ne cessent de croitre dans de nombreux pays d’europe. En effet ces pays ont été ravagés par le capitalisme en tant que système politique. Ces effets ont une conséquence lorsque ce système n’est plus en mesure de s’administrer lui-même, c’est la dictature.

    Quand les partis d’extrême droite parlent d’alternative au système actuelle, c’est une manipulation de masse, leurs rêves passent à travers l’ultra-sécurité, l’immigration, etc … Ils veulent mettre en place un capitalisme qui détruira tous les acquis des citoyens pour la seule volonté d’une petite classe. Ainsi il n’y a pas de répartition de richesse, il n’y a que la violence entre les classes, ce que l’on appelle à Gauche la lutte des classes. La ségrégation vis-à-vis des autres n’exclut par pour autant, que leur but à travers le nationalisme est de mettre en avant une politique néo-libérale voir archi-libérale.

    Il n’y a pas d’extrême droite à visage humain, il n’y a que les naifs, les inconscients qui peuvent le penser. En effet partout où l’extrême s’est installée, le visage de la mort, le visage de la haine s’est répandu, un peu comme le visage des groupes les plus radicaux, qui n’hésitent pas à s’en prendre aux plus faibles parce qu’ils sont différents. Ainsi l’extrême droite tue, assassine avec sang froid, au nom d’une éthnie, d’une couleur de peau ou voir encore une race. Ceux qui pensent alors que l’extrême a un visage humain, c’est qu’ils ont déjà préparé leur tête de mort à montrer devant les autres, puisque l’Humanité est une notion de Gauche jusqu’à présent.

    L’Extrême-Droite (ED) nous le disions tantôt, est basée sur une politique néo-libérale accentuée par rapport aux autre partis néo-libéraux. Certaines stratégies aussi sont de manière claire une dilapidation des budgets (si il en reste) données directement à certaines entreprises privées, plus il y a d’expulsion, plus ça coute chère à la République Française (en ce qui concerne la France), mais cela les politiciens ne vont pas nous le dire, car il y a des interêt dèrrière.

    Je disais que l’ED est ultra conservateur, et pour cause sur la notion de la propriété privée, et ce n’est pas une nouveauté, le programme du Front National titre en gros : protection du patrimoine. Or pour ceux qui ont notion à ce que ce patrimoine fait référence, il n’est certainement pas orienté vers les pauvres, bien qu’ils en ai, mais vers les riches, autrement dit c’est la protection des riches. Cela implique par ailleurs un durcicement de la politique actuelle contre les squat’s. Mieux vaut être riche que pauvre au pays du fascisme.

    Ils nous disent également que le retour au Franc, est une valeure sûre, une valeure qui va contribuer d’une part à l’augmentation de la dette, ensuite cette dette sera payée intégralement par les contribuables. Ainsi, l’ED souhaite la paupérisation des plus pauvres, et que les riches deviennent plus riche.

    Il en va pour la France, mais aussi pour n’importe quelle pays d’Europe. Quand l’ED charge sur les étrangers, sur l’insécurité, sur l’islam, en faite ils trompent de manière violente les citoyens sur les vrais cause à débattre, c’est à dire le capitalisme dans la société. Sans débat sur le capitalisme, alors les sujets ammenés par l’ED auront pour but unique de protéger les intérêts du capital.

    Si on vous dit souvent que l’on peut moraliser le capitalisme, c’est que le capitalisme n’est moral, et n’a pas de moralité, alors le raisonnement est le même pour l’ED.

    Il est important que les citoyens ne se laissent plus duper par les politiques troubles, ces politiques qui n’hésitent à s’élancer sur une vague où il y a des incompréhensions et des quiproquos. En effet lorsque le masque tombe nous y voyons, un politique limpide où l’odeur est encore plus forte que celle du capitalisme. Ainsi l’ED n’est pas une alternative claire au capitalisme, puisqu’on ne peut faire d’alternative au capitalisme par le capitalisme, à part pour les ignorants.

    Lorsque le capitalisme n’est plus en mesure de s’assurer lui même dans de nombreux pays, se crée des mouvements de révolte comme entre 1929 jusqu’à 1939. Le capitalisme cèdent à des personnes qui verront dans le capitalisme une machine exploitrice, comme les trois principaux personnages de l’Histoire : Franco, Mussolini, Hitler. Le capitalisme crée nécessairement la dictature du capitalisme lorsque la crise systèmique est enclanchée par les capitalistes. Ainsi il n’y a plus de syndicats, plus de partis politiques, aucune liberté d’expression, seul le travail importe au capital.

    Le citoyens doivent faire des recherches eux-mêmes pour ne plus se faire avoir par les politiques identiques au système en croyant qu’il s’agit d’une alternative

    J'aime

  2. Aux sources du Front national-sioniste : Jean-Richard Sulzer

    Le soutien extérieur du système à Marine Le Pen ne doit pas faire oublier comment ce qui fut le mouvement national a été noyauté de l’intérieur. À ce titre l’arrivée et l’accession à des postes majeurs de personnes telles que Jean-Richard Sulzer sont exemplaires.

    Né le 22 août 1947 à Besançon, Jean-Richard Sulzer habite à Neuilly-sur-Seine, l’une des communes les plus riches de France, très courue par la communauté israélite dont il est lui-même issu. C’est dans cette ville, fief des Sarközy-Sebaoun où il prit sa carte de l’UMP.
    Marié et père de deux enfants, il est professeur de gestion à l’Université Paris-Dauphine. Expert en finances d’entreprise et en finances publiques, il a publié divers ouvrages consacrés essentiellement à ce domaine de la finance.
    Homme du régime, il a été « honoré », entre autres, des titres de chevalier dans l’Ordre National du Mérite, chevalier des Palmes Académiques ; il a reçu la médaille d’Argent de la Ville de Paris (pour d’évidentes raisons) et la médaille de Bronze de la Jeunesse et des Sports. Bruno Gollnisch, universitaire d’un tout autre niveau, n’a jamais obtenu la moindre récompense du système…

    Au-delà d’un parcours politique d’apparence chaotique (des centristes au vote Mitterrand, de l’UMP de Chirac au néo-FN de Marine Le Pen), les grandes lignes d’un engagement apparaissent, celles de la défense d’une République maçonnique irrémédiablement ennemie de la France par l’alliance entre la droite libéraliste et conservatrice et l’extrême droite sionisée et débarrassée de tous ses éléments nationalistes.

    J'aime

  3. LES PIEDS NICKELÉS a DONBASS , EN FRANCE EN SYRIE… OU L’IRAK etc..

    UKRAINE : LES DOCS QUI MONTRENT L’IMPLICATION DE L’EXTRÊME DROITE FRANÇAISE DANS LA GUERRE

    -militants de Troisième voie, du Bloc Identitaire ou du Parti de la France, adeptes de la quenelle… Sur le front, presque toutes les chapelles de l’extrême droite française sont représentées. A leur arrivée à Donetsk – souvent via la Russie – ils sont interrogés par les services du « ministère de la Sécurité nationale » (MGB) avant de rejoindre un bataillon. Aucun document n’évoque de rémunération, mais plusieurs Français, joints par StreetPress, confirment toucher une paye de 15.000 roubles (200 euros) par mois.

    Pourtant Troisième voie, groupuscule skninhead

    A l’origine d’Unité Continentale, deux ex-militaires : le franco-serbe Nicolas Perovic et Victor Alfonso Lenta, passé par le Bloc Identitaire et les Jeunesses Nationalistes (un groupuscule néo-fasciste,
    Il faisait des soirée à la gloire http://d%E2%80%99Hitler.%C2%A0Le 19 avril 2008 avec ses potes adeptes du bras tendu ils fabriquent des croix gammées en bois qu’ils enflamment avant de saccager la mosquée de Colomiers, rapporte la Dépêche du Midi.

    Il n’est pas le seul à entretenir, avant son départ, une passion pour les armes. Le Parisien Mickael Takahashi s’est, d’après ses publications Facebook, entraîné au sein de l’Association Nationale de Tir de la Police

    Il s’affiche en soutien de Bachar El Assad, comme la majorité de ses camarades, dont son ami normand Guillaume Cuvelier. Des photos présentes dans les mails montrent que ce Rouennais, ancien militant du Parti de la France de Carl Lang puis de Troisième Voie, a gravé un Kolovrat (2) (symbole à la mode dans les mouvements néo-nazis) sur sa kalachnikov et un « S » sur sa hache

    Erwan Castel, le plus âgé des combattants français du Donbass, 53 ans, est à l’origine de plusieurs recrutements grâce à sa page Facebook. L’ancien officier gère la page intitulée Soutien à la rébellion du Donbass(link is external) (plus de 11.500 fans). Petite star de la facho-sphère français

    c’est un soutien de Marine Le Pen qui débarque : l’ancien pilote de chasse, Jacques Clostermann, candidat aux prochaines législatives dans les Bouches-du-Rhône sous l’étiquette Mon Pays la France.(link is external) Un micro parti, membre du Rassemblement Bleu Marine, qu’il a fondé avec son pote le député Gilbert Collard. Ce dernier « voulait venir, malheureusement il n’a pas pu se libérer », confie à StreetPress l’ancien pilote de chasse. Finalement il amène avec un lui un autre copain de Collard, l’ancien bâtonnier de Béziers, l’avocat Josy-Jean Bousquet. « Un homme de gauche », assure Clostermann, lui-même se définissant comme Gaulliste.

    Clostermann avait programmé un second voyage dans le Donbass. A l’occasion des 2 ans de « l’indépendance » de la DNR, une importante délégation de Français devait se rendre à Donetsk. Les mails (avec passeports en copie) nous apprennent qu’aux côtés de Clostermann, étaient conviés le pape du conspirationnisme Thierry Meyssan, Samy Merlo-Cavaillon, candidat UPR aux européennes, Alexandre Latsa chroniqueur pour les versions francophones de plusieurs médias russes, Alexis Troude chercheur, chargé de cours à l’université de Versailles-Saint Quentin et auteur notamment de Balkans : un éclatement programmé (livre préfacé par l’ancien proche de Marine Le Pen, ils ne seront qu’une poignée à faire le voyage. Philippe Migault, ancien journaliste au Figaro, aujourd’hui directeur de Recherche à l’IRIS(link is external) explique à StreetPress, être venu – sur ses congés et à ses frais – « en compagnie de [ses] amis » Xavier Moreau* et Nikola Mirkovic* Le premier, ancien officier parachutiste, reconverti dans l’intelligence économique en Russie, est au cœur – selon Mediapart(link is external) – des réseaux russes de Marine Le Pen. Le second est membre de Solidarité Kosovo,(link is external) une association satellite du Bloc Identitairedans laquelle on trouve le patron du mouvement Philippe Vardon et son candidat putatif à la présidentielle de 2012, Arnaud Gouillon.

    Sur place le trio rencontre Emmanuel Leroy, l’ex-megretiste fut aussi un temps un très proche conseiller de Marine Le Pen. Aujourd’hui il préside l’association Urgence Enfants du Donbass. Il n’est pas le seul représentant très politisé d’assos humanitaires : Nikola Mirkovic est membre de Vostok France Solidarité Donbass. Début Juin, un autre adhérent de cette structure fait le voyage en compagnie de Gilles Emmanuel Jacquet, représentant de l’association suisse Don paisible et contributeur(link is external) du site du proche de Marine Le Pen, Xavier Moreau.

    J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s