Agressions sexuelles sur mineures : 2 ans de prison pour Vincent, le moniteur d’équitation

L’affaire a été jugée au palais de justice de Narbonne cette semaine. À la barre un moniteur d’équitation aujourd’hui âgé d’une trentaine d’années.

PA033015.jpg

Un moniteur d’équitation a été jugé par le tribunal correctionnel.

Ce sont les plaintes de deux adolescentes âgées de 16 ans, en 2014 et 2015, qui ont permis de mettre au jour cette affaire d’atteintes et d’agressions sexuelles sur mineures. Les faits se déroulent dans l’univers clos d’un centre équestre du Narbonnais. Vincent, aujourd’hui âgé de 36 ans, est moniteur d’équitation.

 

Le tribunal a condamné Vincent à trois ans de prison, dont un avec sursis assortis d’un suivi sociojudiciaire d’une durée de 5 ans. Il a également l’interdiction de fréquenter des lieux, entrer en contact ou d’exercer une profession en lien avec des mineurs.

La Depeche

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s