Florine : «Les policiers nous demandent de les rejoindre alors qu’il y a 4 mois, ils nous ont matraqués»

Après l’agression de leurs collègues à Viry-Châtillon, les policiers ont renouvelé leur manifestation nocturne dans les rues de Paris. Sur leur chemin, quelques détracteurs.

C’est le monde à l’envers. Ce jeudi 20 octobre, environ 500 policiers défilaient dans les rues de Paris lors d’une troisième manifestation nocturne depuis le début de la semaine. Le cortège sauvage imitait ainsi les opposants à la Loi Travail qui avaient battu le pavé lors de plusieurs nuits mouvementées le printemps dernier. Après la violente agression au cocktail Molotov de quatre de leurs collègues à Viry-Châtillon, les policiers veulent ainsi réclamer plus de moyens et d’effectifs pour accomplir leur mission.

Du Trocadéro jusqu’à l’avenue de Marigny, où ils ont été bloqués à 300 mètres du Ministère de l’intérieur par la gendarmerie, les manifestants-policiers ont marché en alternant la Marseillaise, « Racailles en prison! » et « Cazeneuve démission! ». Leur cri du coeur a visiblement été entendu puisque François Hollande recevra une délégation de syndicats de policiers en début de semaine prochaine.

En marge du cortège, Le HuffPost a interviewé plusieurs badauds et riverains qui se sont montrés en majorité sympathiques à la cause des policiers. Mais nous avons aussi été témoin d’une conversation entre des manifestants et une jeune opposante à la Loi Travail qui découvrait par hasard ce curieux cortège. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article, Florine, 25 ans, a quant à elle beaucoup de mal à entendre le message des policiers…

Ces derniers ont ensuite été raccompagnés chez eux par quelques taxis qui les ont gratuitement pris en charge.

Huffington Post

2 réflexions sur “Florine : «Les policiers nous demandent de les rejoindre alors qu’il y a 4 mois, ils nous ont matraqués»

  1. comment être pour eux quand ils balancent dans l’œil d’1 manifestant pacifique 1 flash ball marre de ces cowboys complétement abrutis parce qu’ils sont protégés par les politiciens,ceux qui sont pour eux changeront d’avis quand cela leur arrivera

    J'aime

  2. La virilité des prolos en uniforme ou non fait passer pour de terrible fiotte cette nouvelle bourgeoisie.
    Florine ma grosse, la supériorité de ta classe de bobo de merde touche à sa fin.
    68 vous a vus naître, le 21emes siécles vous verra crever.

    J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s