Moselle : Kevin Weber avoue avoir tué son collègue à coups de marteau

Un homme jugé cette semaine aux assises de la Moselle à Metz a avoué devant la cour mardi avoir tué l’un de ses collègues en 2013 à coups de marteau. Le prévenu n’aurait pas supporté que ce collègue soit en couple avec son ex-petite amie. De plus, il allait être papa.

324a9c4ed4cb6f94a182218cd7957f04090221b4

 

L’homme de 33 ans, soupçonné du meurtre du nouveau conjoint de son ex-compagne survenu début décembre 2013 près de Saint-Avold (Moselle) à Vahl-Ebersing a avoué l’impensable mardi lors de son procès qui s’est ouvert aux assises de la Moselle et qui doit encore s’étaler sur trois jours.

Devant les jurés et l’assistance, le prévenu a avoué avoir tué de plusieurs coups de marteau son collègue à côté de sa voiture et laisser le corps dans un buisson au bord d’une route départementale.

Les enquêteurs avaient trouvé plusieurs éléments à charge contre lui: des traces de son ADN dans la voiture de la victime et des éléments compromettants liés à son téléphone portable.

 

Le procès de Kevin Weber doit s’achever vendredi. Le prévenu risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Loractu

Une réflexion sur “Moselle : Kevin Weber avoue avoir tué son collègue à coups de marteau

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s