Stéphane Ravier, maire FN, encore lâché par ses adjoints à cause de ses «Méthodes dictatoriales»

La gestion de l’élu municipal, par ailleurs sénateur, et ses «méthodes dictatoriales» sont mises en cause par les deux démissionnaires.

xvmfcc706f0-ecfd-11e4-b7c4-1ce1633e8e3a

Les deux premiers adjoints au maire d’arrondissement FN de Marseille Stéphane Ravier ont annoncé vendredi leur démission entendant dénoncer les méthodes «dictatoriales» de l’élu d’extrême-droite«C’est une gestion catastrophique ! Stéphane Ravier, c’est le capitaine du navire qui nous mène à la catastrophe», a déclaré Antoine Maggio, 2e adjoint au maire des 13e et 14e arrondissements, chargé notamment du logement social.

En juillet, deux adjoints, René Annibaldi aux Sports et Paul-Louis Rabia aux Anciens combattants, avaient déjà jeté l’éponge, l’un affirmant notamment que Stéphane Ravier lui devait de l’argent, l’autre disant être tenu à l’écart des décisions.

Stéphane Ravier a «une gestion autocratique, les élus ne servent qu’aux petites besognes : distribuer le courrier municipal dans les boîtes aux lettre ou coller des affiches», se désole Antoine Maggio.

 

Libe

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s