Hayange: Le maire FN coupe le chauffage et fait effacer l’enseigne du Secours Populaire

L’affaire du Secours Populaire continue d’agiter Hayange (Moselle) où le maire FN continue de réclamer le départ de l’association dont le local est mis à disposition par la municipalité. Le chauffage a été coupé et l’enseigne effacée. Le bras de fer n’est pas prêt de s’arrêter.

e3dfa48236c82318758646cccf9b7aef80f6fdba

 

Nouvel épisode dans l’affaire qui oppose le Secours Populaire d’Hayange et le maire frontiste de la ville. Selon nos informations, le chauffage a été coupé dans le local de l’association humanitaire tandis que les services techniques de la municipalité auraient également modifié l’installation électrique. Par ailleurs, il était possible ce jeudi après-midi de constater que l’enseigne du Secours Populaire notée en lettres bleues en dessous de celles du Resto du Cœur a été effacée par la mairie. Une manière pour Fabien Engelmann et sa majorité de faire comprendre que le bras de fer engagé durant l’été n’est pas prêt de s’arrêter. Après avoir refusé de rendre les clés du local fin septembre devant huissier, la ville a engagé une procédure d’expulsion et va saisir la justice.

Une banderole provisoire avec le logo du Secours Populaire a été installée en signe de résistance sur la façade du local en marge d’une visite d’Arnaud Montebourg. Le candidat à la primaire de la gauche qui effectue jusqu’à vendredi un déplacement de trois jours en Lorraine a rendu visite aux bénévoles. Dénonçant une décision «inhumaine», il a affirmé que le FN «s’attaque aux plus pauvres». Une visite qui a provoqué une polémique interne à l’association. La présidente départementale du Secours Populaire a dénoncé une «récupération» tandis que la responsable locale de l’association a accepté la venue d’Arnaud Montebourg. «Le président national du Secours Populaire nous a assuré de son accord pour notre démarche» affirme l’entourage de M. Montebourg.

Le maire FN d’Hayange, Fabien Engelmann, quant à lui n’a pas apprécié la démarche de l’ex-ministre du Redressement Productif. «Non content de refaire des promesses qu’il ne tiendra pas, il ira également fanfaronner auprès du comité communiste du Secours Populaire d’Hayange et surfer sur le buzz médiatique. Il pourra divaguer tant qu’il le veut : le sujet est clos et ma décision est prise. Lorsque je m’engage à faire quelque chose, contrairement à certains, je vais jusqu’au bout» a-t-il fustigé dans un communiqué.

Loractu

6 réflexions sur “Hayange: Le maire FN coupe le chauffage et fait effacer l’enseigne du Secours Populaire

  1. Bravo Mr le maire continuez comme cela et a tous les aigris gauchiste, qu’ils fassent leur valise et qu’il aillent remmener leur science de l’autre coté de la Méditerranée s’ils les aiment tant. La France vivra mieux.

    J'aime

    • J’espère pour toi Gérard donc que tu n’as pas besoin du secours populaire, de la croix rouge, du petit frère des pauvres, d’Emmaüs, du secours Catholique et bien d’autres. C’est vrai qu’il n’y a que toi à vivre sur Terre, il n’y a pas de nécessiteux, personne d’assez pauvre pour en avoir besoin de ces assos reconnues.

      La France vivra mieux le jour où le populisme et la xénophobie, dont tu adhères pleinement, aura disparu en même temps que la misère et la pauvreté. Par ailleurs, je tiens à te rappeler quelque chose, les oeuvres humanitaires servent d’abord aux personnes démunies en France, par et pour les français, les réfugiés étant pris en charge dans un 1er temps par l’Etat ou d’autres associations moins connues.

      Enfin, avant de poster un commentaire ici, utilise un correcteur orthographique, Internet en a pleins. Ca cachera au moins tes insuffisances en la matière et évitera de te donner une crédibilité similaire à celle d’un enfant, même si je trouve que la comparaison est insultante pour les enfants, quels qu’ils sont…

      J'aime

  2. Ping : Après avoir coupé chauffage et électricité, le maire FN prive le Secours Populaire de son traditionnel repas de Noël | Fdebranche

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s