30 mois de prison pour Chantal la pyromane qui a brûlé 19 voitures

Pas ou peu d’explications. Des excuses du bout des lèvres. Le procès de l’incendiaire de Creil n’a pas livré toutes ses vérités. Reconnue coupable d’une partie des faits, relaxée pour les autres, Chantal Zann a été condamnée à 30 mois d’emprisonnement, avec maintien en détention et un suivi sociojudiciaire durant 5 ans.

th_470_x460fotolia_38241587_subscr.jpg

A 48 ans, la mère de famille n’en était pas à son coup d’essai. Condamnée en 2011, par le même tribunal, pour l’incendie d’une cinquantaine de véhicules dans son quartier, elle avait alors écopé de 3 ans de prison, dont 18 mois avec sursis. Cette comptable employée par la SNCF était cette fois-ci jugée pour des incendies commis sur 19 voitures durant l’été 2015 et en février 2016, dans les rues Léon-Jouhaud, Charles-Péguy, Descartes et du Plessis-Pommeraye

Le Parisien

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s