Jonathan casse les dents de son «ex» : 3 mois de prison

2013-03-17_interne_Violence-conjugale-interne

Alors qu’Emmanuelle, décrite comme «impulsive», ce qu’elle-même reconnaît, gifle Jonathan, celui-ci fait ce qu’il n’avait encore jamais fait : il répond par un nouveau coup. Emmanuelle tombe sur le trottoir. Quand elle se relève, elle a la bouche en sang : deux dents ont été cassées.

Lorsque les choses se sont calmées, Jonathan va directement au commissariat pour se dénoncer. Pendant ce temps, Emmanuelle téléphone aux policiers pour raconter ce qui s’est passé.

Jonathan est condamné à huit mois de prison, dont cinq assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve, sur deux ans, avec interdiction d’entrer en contact avec Emmanuelle, et obligations de suivre des soins pour canaliser sa violence, et d’indemniser sa victime.

La Depeche

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s