Quatre proxénètes hongrois mis en examen

image

Quatre Hongrois ont été mis en examen aujourd’hui pour proxénétisme aggravé dans le quartier du port de Nice, a-t-on appris vendredi de sources policière et judiciaire. Dix personnes -quatre proxénètes et six prostituées- avaient été interpellées mardi et placées en garde à vue. La police judiciaire de Nice a réussi à appréhender le chef présumé du réseau, venu à Nice le weekend dernier.

Les prostituées ont été relâchées après avoir été entendues. Le réseau international structuré, qui agissait notamment en Hongrie et en Allemagne, s’était adjugé ce coin de Nice depuis plus d’une année.

La police a dénombré une quinzaine de prostituées différentes durant cette période. Les jeunes femmes, âgées de 20 à 30 ans environ, étaient toutes originaires de villages hongrois. Elles racolaient, sous la contrainte, sur la voie publique et avaient recours à des hôtels ou meublés du quartier du port. Elles étaient parfois aussi envoyées à Cannes.

La Provence

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s