Benoît condamné après une série de braquage

115323540_B9782337Z.1_20130101100618_000_GQVEDG8U.1-0

Mercredi, deux passants se lancent à la poursuite d’un homme qui vient de voler une voiture sous la menace d’une arme dans le centre-ville. Sans le savoir, ils mettent un terme à la série de braquages amorcée par Benoît Stassart : quatre entre le 2 et le 9 septembre.

L’arme est une carabine à la crosse sciée avec laquelle, avant de menacer une jeune automobiliste dans le centre de Croix, il a braqué carrefour Express, rue Louis-Lejeune à Wasquehal le 2 septembre à 8h50 ; Intermarché rue de la Mackellerie à Roubaix le 6 à 11h30, et, une heure plus tard, un café-tabac, rue de Lille à Mouvaux. A trois reprises, il est reparti bredouille sauf à Wasquehal où il a empoché 3500euros.

Benoît Stassart avait un casier judiciaire vierge jusqu’au 27 mars dernier : il a été incarcéré six mois pour avoir volé une vieille dame. Après l’avoir fait tomber, il avait pris sa carte bancaire devant un distributeur. Le procureur ajoutera: « Et maintenant des braquages… On atteint l’échelle la plus haute de la délinquance. »

Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet. Benoît Stassart a été condamné à trois ans de prison avec mandat de dépôt auxquels s’ajoutent six mois de sursis révoqué.

Nord Eclair

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s