Québec : une mosquée vandalisée pendant les funérailles des victimes de l’attentat d’extrême droite

mosque-trou-general-entrevue

 

La mosquée montréalaise Khadijah a été la cible de vandalisme tôt jeudi, indique le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

La fille du directeur de la mosquée, Fatima Ahmed, rapporte qu’une vitre a été fracassée et que des oeufs ont été lancés sur l’établissement musulman.

La mosquée de la rue Centre, dans l’arrondissement Le Sud-Ouest, n’en est pas à son premier incident de la sorte, a précisé Mme Ahmed. Elle aurait notamment été la cible de graffitis il y a à peine quelques mois.

Un porte-parole du SPVM, Daniel Lacoursière, rapporte que les méfaits ont été commis entre 7 h et 8 h, jeudi matin. Une enquête a été ouverte.

Sur son compte Twitter, le député fédéral de Ville-Marie-Le Sud-Ouest-Île-des-Soeurs a condamné cet «acte odieux».

Marc Miller attend la conclusion des policiers pour y apposer l’étiquette de crime haineux. Il admet cependant que «tout porte à croire que c’est une association musulmane qui a été visée».

Les funérailles publiques de trois des six victimes de la fusillade survenue dimanche dans une mosquée de Québec ont été célébrées jeudi après-midi à l’aréna Maurice-Richard, à Montréal.

«Ce sont des gens qui sont un peu fragilisés par la situation qui s’est déroulée dans la semaine», a souligné M. Miller quant aux dirigeants de la mosquée.

L’élu fédéral croit toutefois que la réaction des Québécois et des Canadiens à la crise des réfugiés syriens démontre leur ouverture face à d’autres religions.

La Presse


Une vitre a été brisée et des œufs jetés sur la façade d’une mosquée de Montréal jeudi, le jour des funérailles des victimes de la fusillade du 30 janvier.

L’édifice religieux a été vandalisé quelques heures avant que les responsables politiques et des milliers de personnes affichent, lors des funérailles de musulmans tués dimanche à Québec, l’unité du Canada face à l’intolérance.

La mosquée en question, la Khadijah, se situe dans un quartier au sud-ouest du centre de Montréal, a indiqué le député Marc Miller. « C’est un acte exécrable que je condamne », a déclaré à l’AFP le député qui avait assisté un peu plus tôt à la cérémonie en hommage à trois des six victimes de la fusillade. Tous les responsables politiques ont appelé jeudi à l’unité nationale.

Jeune Afrique

 

3 réflexions sur “Québec : une mosquée vandalisée pendant les funérailles des victimes de l’attentat d’extrême droite

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s