Les intox de Manuel Valls sur Clémentine Autain et les Frères musulmans

manuel-valls-enerve.png

L’ancien premier ministre et candidat à la primaire de la gauche a accusé la conseillère régionale, figure de la gauche radicale, de « passer des accords avec les Frères musulmans ». Ce qui est faux.

Ce n’est pas nouveau, Manuel Valls n’apprécie guère Clémentine Autain. L’élue régionale et figure de la gauche de la gauche est souvent accusée par le PS d’être « islamo-gauchiste », un terme visant une gauche accusée de se compromettre avec les islamistes.

Mais M. Valls a franchi un nouveau pallier, jeudi 15 décembre sur France Inter, en accusant Mme Autain de « passer des accords avec les Frères musulmans », groupe islamiste actif notamment en Egypte, mais aussi très prosélyte, auquel appartient le théologien Tariq Ramadan, et qui est proche, en France, de l’Union des organisations islamistes (UOIF).

Pourquoi c’est faux

Une polémique ancienne

Rien de concret ne permet d’affirmer que Clémentine Autain aurait passé « des accords » avec les Frères musulmans. D’autant plus que Manuel Valls ne précise pas en quoi ils consisteraient.

Ses propos renvoient à une polémique plus ancienne : Le Figaro avait publié fin 2015 un article évoquant le fait que le parti de Mme Autain, « Ensemble » , avait mentionné, sur son site, un meeting à Saint-Denis (93), où intervenait Tariq Ramadan.

Cette dernière ne s’était pas rendue au meeting, et avait répondu dans une tribune au « Plus » de L’Obs, dénonçant un « procès d’intention injuste » et rappelant ses positions, notamment sur la laïcité et la cause des femmes :

« S’il est besoin de le rappeler, je confirme que je suis opposée à Tariq Ramadan sur cette question majeure de l’égalité entre les sexes et les sexualités. Je ne tergiverse pas, je m’oppose. »

Une attaque récurrente

Attaquée à nouveau sur le même thème des compromissions avec l’islam radical, mais cette fois par Jean-Marie Le Guen, alors secrétaire d’Etat aux relations avec le Parlement, Mme Autain publiera une nouvelle tribune en avril, dans Le Monde,pour démentir ces accusations une nouvelle fois :

« Que signifie islamo-gauchiste ? Jamais je n’ai défendu le différentialisme culturel”, je suis profondément universaliste et laïque mais je défends la mixité culturelle, comme une richesse. »

Le 22 mai, Manuel Valls revient à la charge, évoquant sur Radio J « ces ambiguïtés, avec Les Indigènes de la République, les discussions avec Madame Clémentine Autain et Tariq Ramadan, ambiguïtés entretenues qui forment le terreau de la violence et de la radicalisation ». 

Mme Autain se défend une nouvelle fois devant ces accusations, assurant sur France Info : « Je n’ai jamais de ma vie rencontré Tariq Ramadan, je ne le connais pas ». 

Amalgames

La polémique ne s’éteindra pas pour autant, « Ensemble » étant ciblé pour, par exemple, figurer sur la même liste de signataires d’un appel « islamophobie et xénophobie à l’heure de la présidentielle » que M. Ramadan.

Comme d’autres organisations de gauche radicale, de Attac au Nouveau parti anticapitaliste, Ensemble participe à divers évènements autour des questions de banlieue, de racisme ou d’islamophobie. Le parti figure ainsi, lors d’un rassemblement à Saint-Denis le 23 novembre dernier, aux côtés d’organisations comme le parti des indigènes de la République (PIR), ou le comité contre l’islamophobie en France (CCIF) dont le fondateur, Marwan Muhammad, est lui aussi accusé de proximité avec les Frères musulmans.

Ce sont ces proximités que veut sans doute évoquer le premier ministre . Pour autant, les mots ont un sens : il y a loin entre se retrouver signataire d’une même pétition (et encore n’est-ce pas Mme Autain en personne qui la signe) et concluredes « accords » politiques ou des alliances partisanes.

Or aucun élément tangible ne permet d’attester de l’existence d’un « accord » entre Mme Autain et M. Ramadan. L’élue régionale dément connaîtreM. Ramadan, n’a pas participé à un meeting avec lui et la phrase de M. Valls, sauf à se baser sur des éléments qui n’ont pas été portés à l’attention du public, a tout de la caricature.

Le Monde

5 réflexions sur “Les intox de Manuel Valls sur Clémentine Autain et les Frères musulmans

  1. La judéosphère porte le meme type d’accusation, des photos du directeur du CCIF avec l’imam de Brest, prouverait qu’il est islamiste, ce genre de truc. Un peu comme il avait été fait à l’endroit du maire de Londres, Sadik Khan, il était islamiste car aperçu avec un tel ou un autre.
    M.Valls lui aussi fait ce genre de raccourci, défendre le droit de porter le foulard, c’est islamiste, les musulmanes voilées seraient des militantes de l’islam politique.
    Ces théories circulent dans la fachosphère, la judéosphère, ou chez les associations anti racistes comme la Licra, la Dilcra.
    Le CCIF serait les agents de la Confrérie qui sous couvert d’anti racisme, ils seraient les militants de l’islam politique en ayant persuadé les personnes issues de l’immigration qu’ils ne sont pas victime de racisme mais d’islamophobie. Qu’ils ne sont pas des arabes mais des musulmans.
    Le pir lui, persuaderait les jeunes issus de l’immigration qu’ils ne sont pas des français, mais qu’ils sont des noirs et des arabes.
    Les théories complotistes, farfelues ou racistes restaient il y a encore peu underground ou on tombait dessus par hasard, en faisant une recherche ou une autre. Aujourd’hui elles sont rapportées par des responsables politiques, des intellectuels.

    J'aime

  2. ce qui est vrai par contre c’est que valls est devenu pro sioniste pour pouvoir être premier sinistre,il s’est vendu,en tout cas même si je n’ai pas de parti politique je préfère Autain a 1 valls ras les pâquerettes

    J'aime

    • Moi je trouve compréhensible que l’on soutienne les associations communautaires licra ou ccif,
      Le problème n’est pas là.
      Qu’elles puissent etre communautaires, toutes leur raison d’etre est là, défendre des citoyens victimes de racisme ou des citoyens adeptes d’une confession victimes de judéophobie (la licra) ou d’islamophobie (le ccif)
      Mais que de communautaires elles basculent, ou qu’elles y soient incitées par des politiques vers le communautarisme ce n’est plus un anti racisme.
      Communautaire et communautariste sont deux notions bien différentes.
      Je n’ai jamais lue chez le ccif, la kippa est un porte drapeau du judaisme politique par exemple.
      Je ne les ai jamais lu s’en prendre à la religion juive. Dicter les préceptes que celle-ci devrait appliquer ou pas.
      Des interrogations sur des propos tenus par la licra elle meme ou par nos politiques oui, mais jamais sur le judaisme.
      Une incohérence du type par exemple, la kippa peut etre portée fièrement, le foulard est un signe archaique qu’il faudrait interdire.
      L’interrogation sur une telle incohérence est tout à fait légitime.
      .
      Selon la licra, la lutte contre l’islamophobie serait un concept inventé par les islamistes afin de dissimuler un militantisme de l’islam politique dont le foulard serait un porte drapeau.
      Je n’ai jamais lu chez le ccif, la lutte contre la judéophobie est un concept inventé par les sionistes afin de dissimuler un militantisme du judaisme politique dont la kippa serait un porte drapeau.
      Il circule ce type de théorie à la licra.
      Je n’ai jamais lu ça chez le ccif.
      M.Valls adhère aux théories élaborées par la licra et ne fait que s’en faire le porte parole. La licra lui souffle et il répète.

      J'aime

      • et oui seulement 92% des juifs se déclarent sionistes,pour ce qui est de la licra elle a été créé par le débile friqué bhl sioniste devant l’éternel,il est juif quand ça l’intéresse,il n’y a pas pire raciste qu’1 juif et cela se voit en Palestine surtout que là-bas personne ne peut leur faire quelque chose,par contre ils ne se privent pas de tuer des gens de tout ages et des 2 sexes ah! l’impunité de ces barbares,pour valls celui-ci est 1 idiot qui ne sait faire qu’1 chose baisser son froc aux plus offrants

        J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s