Un marocain condamné à 6 mois ferme pour avoir consulté « Jihadology.net », site d’un chercheur américain

Le tribunal correctionnel de Senlis a condamné un Marocain de 22 ans sur la foi d’un nouveau délit, introduit en juin dans le code pénal.

6a01156fb0b420970c01b7c77c8034970b-600wi.png

La sanction est lourde : six mois ferme, expulsion à sa sortie de prison et interdiction du territoire pendant dix ans à l’issue. Ouahid, un Marocain de 22 ans, a été condamnée mercredi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Senlis (Oise) pour avoir consulté un «site djihadiste» à 212 reprises, rapporte le Parisien. Le site en question, selon le tribunal de Senlis contacté par Libération, n’est autre que Jihadology.net, tenu par… un chercheur américain spécialiste du sujet, travaillant pour un think-tank, le Washington Institute for Near East Policy. Ce projet, que l’universitaire Aaron Y. Zelin présente comme personnel, consiste à rassembler la production de propagande des groupes jihadistes.

«Travail académique»

Selon le récit de l’audience fait par le Parisien, le prévenu a tenté de se justifier : «Je suis arrivé sur ce site par un lien Twitter d’un journaliste de France 24», en l’occurrence Wassim Nasr. Ce dernier, spécialiste des mouvements jihadistes, a réagi sur Twitter en soulignant le «remarquable travail académique» fait par Jihadology.net. Pour la procureure, visiblement peu familière du sujet, «ce site prône la guerre sainte et demande à s’engager pour devenir un héros.»

Le profil du prévenu n’a sans doute pas joué en sa faveur : fiché S (un dispositif qui permet aux services de renseignement de connaître les déplacements d’individus), assigné à résidence depuis quelques mois, il avait emprunté la route des Balkans pour se rendre en Turquie en 2015, avant d’être expulsé en Grèce. Lors d’une perquisition administrative, les policiers ont mis la main sur son téléphone portable, dont l’historique de navigation internet a révélé les consultations de Jihadology.net.

 

Libe

4 réflexions sur “Un marocain condamné à 6 mois ferme pour avoir consulté « Jihadology.net », site d’un chercheur américain

  1. la justice ferait mieux de poursuivre les politiciens indélicats genre sarkozy,balkany,gueant etc….,l’an prochain quand les socialisto sionistes vont dégager il va y avoir de nouveau profiteur a mettre sur la liste genre cazeneuve

    J'aime

  2. Ping : Un marocain condamné à 6 mois ferme pour avoir consulté “Jihadology.net”, site d’un chercheur américain — Fdebranche | MONSITE

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :