Corse : une trentaine de personnes mettent le feu aux voitures appartenant aux Maghrébins

Corse : le maire de Sisco prend un arrêté anti-burkini après les violences

Ange-Pierre Vivoni a tranché et pris un arrêté interdisant le port du burkini sur les plages de sa commune. Cette décision intervient après un rassemblement tendu d’au moins 500 personnes, à la suite d’une altercation entre familles d’origine maghrébine et jeunes Corses.

Metro News


Deux groupes de personnes sont impliqués dans une rixe qui a éclaté en fin d’après-midi samedi 13 août, à la sortie Nord de Sisco (Haute-Corse).

image1

Une rixe a éclaté aux alentours de 17h30 sur une plage au niveau de la sortie Nord de Sisco, dans le Cap corse, samedi 13 août.

Deux groupes sont impliqués dans l’altercation : des Corses résidant dans la commune de Sisco et des Maghrébins.

Parmi les deux groupes, cinq personnes ont été blessés : deux Corses, dont l’un a été touché au harpon au niveau des côtes, et trois Maghrébins.

Ils ont été transportés à l’hôpital de Bastia. L’un des jeunes Maghrébins est en état d’urgence vitale. Le pronostic vital des autres victimes n’est pas engagé.

Vives tensions dans le village

Apprenant la nouvelle de cette rixe, une centaine d’habitants de Sisco se sont attroupés sur les lieux, provoquant d’importants mouvements de foule.

Une trentaine de personnes ont mis le feu à trois véhicules appartenant aux Maghrébins.
40 gendarmes et 20 CRS ont été dépêchés sur place pour contenir la foule et l’empêcher de lyncher le blessé grave qui était en train d’être évacué. La circulation a été coupée dans les deux sens au niveau de Sisco avant de reprendre normalement à 22h.

Aucune interpellation n’a eu lieu pour le moment, l’état physique des agresseurs n’ayant pas permis de les placer en garde à vue.

D’après des témoins de la scène, l’altercation aurait été provoquée par une photo, prise par des touristes, alors qu’un groupe de dix Maghrébins, dont une femme enceinte et des enfants, se trouvait sur la plage.

Ces derniers auraient fait comprendre aux touristes qu’ils n’avaient pas à prendre de photos. Des Corses de Sisco se seraient ensuite mêlés à la dispute qui aurait alors dégénéré en affrontement.

Une enquête va être confiée à la gendarmerie pour déterminer les causes exactes de cette rixe.

Une violence condamnée par les autorités

Ces actes de violence ont été condamnés dès samedi soir par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui a assuré que tous ses services seraient mobilisés « dans le cadre de l’enquête conduite par l’autorité judiciaire pour faire toute la lumière sur ces faits intolérables et en interpeller les auteurs ».

Dans un communiqué, le ministre a appelé chacun « au calme et au sens des responsabilités ».
De son côté, le président du conseil départemental de Haute-Corse, François Orlandi, a conseillé à chacun de « garder son sang-froid » et de « ne pas céder à la violence ».

France 3

16 réflexions sur “Corse : une trentaine de personnes mettent le feu aux voitures appartenant aux Maghrébins

  1. Je ne vois pas pourquoi vous poster cette article sur votre site. Ce sont les maghrébins qui on agréssé en premier. C’est malhonnête de rejeter la faute sur les Corses.

    J'aime

    • En premier. Lorsque l’on commence un commentaire en écrivant en premier, on commence par ce qui s’est passé au début.
      Et pas de l’accrochage en lui meme, qui n’en est que la conséquence.
      A savoir importuner une famille, la prendre en photo pour son maillot de bain. Si l’on fait abstraction du contexte dans un évènement relaté, la relater n’a plus grand sens.

      J'aime

      • Ouais donc sa vaut des coups de machettes et de harpons selons toi ?
        Les Corses on eue une trés bonne réaction face à ces sauvages.

        J'aime

    • De toute façon ,on vous crois pas vous les corses ,vous cherchez la petite bête ,depuis longtemps, heureusement que vous êtes pas en métropole, ça ne se saurait pas passé comme ça .

      J'aime

  2. Hum.. et les touristes on pris en photos des gemmes en Burkinis.
    Et il y a eue agressions à coup de machette par des maghrébins plus âgé sur de jeune Corse.
    Votre lien ne dis pas tout, mais j’imagine que c’est voulue.

    J'aime

  3. Cheikh Chevènement a dit que c’était écrit 44 fois dans le coran.
    Il faut faire profil bas. Lol.
    Musulmans, répétez après moi.
    Oui, ji vé li fir missiou Chevènement.
    Tout di suit missiou. Merci missiou.
    Lol.

    J'aime

  4. Li maitre Chevènement Y faut l’icouté.
    Si lui qui l’icoute pas, c’est mauvais misilman.
    Li blanc y faut qui nous dise.
    Li blanc y sait. On n’est di misilman nous. On si pas.
    Y faut icouté Sheikh Chevènement.
    Chevènement y sait li coran plus qui nous. Il li blanc.

    J'aime

  5. Sheikh Chevènement , si un code. Ji compris. Discrition.
    Ji dois disparaître. Ji compris.
    Ji vais cliquer et ji vais disparaître.
    Ji suis malin. Merci missiou Chevènement.

    J'aime

  6. Le parti républicain ne condamne pas les propos racistes des républicains corses. La classe ce parti.
    Monsieur Cazeneuve pas davantage. Il appelle au calme juste. Nos politiques sont très classes.

    J'aime

  7. S’il avait été question de femmes torse nues prises en photos et importunées, jamais il n’aurait été question de faire interdire le topless sur la plage.

    J'aime

  8. Pas une seule d’entre elles ne portaient de burkini. Elles étaient en foulard pour les unes et tetes nues pour d’autres. Que vient donc faire le burkini là dedans.

    J'aime

  9. S’il s’était agit de femmes torses nues qui avaient été importunées on aurait pris leurs défenses.
    Pour des maghrébines on interdit un burkini qui n’existe meme pas dans l’affaire.
    Il y a un grave souci de racisme et de propagande islamophobe en France. En Corse pardon. Non. Les deux tiens.

    J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s