Frustré, Jonathan bat sa compagne « parce qu’il n’avait plus de cigarettes »

les-femmes-battues-ou-victimes-de-violences-seront-toujours_579779_460x306.jpg

«Je suis extrêmement étonné de voir à quoi ressemble monsieur, ne cache pas la procureure. Je m’attendais à rencontrer quelqu’un de costaud, au vu des violences qu’il a commises. »

Dans le box du tribunal correctionnel du Havre, se tient Jonathan, habitant de Bolbec, 20 ans. Le petit blond en paraît moins avec son visage juvénile et son allure repliée sur lui-même. Il est en réalité poursuivi pour avoir passé ses nerfs sur sa petite amie havraise.

Surtout, le garçon a bien du mal à résister à la frustration. Le 14 septembre dernier, « il a pété un plomb parce qu’il n’avait plus de cigarettes », rapporte sa copine quand elle se tourne vers la police. Installé chez elle, malgré une interdiction de se trouver au Havre, Jonathan lui assène des coups alors qu’elle est assise dans son canapé. Il va jusqu’à causer une entorse à un doigt et dix jours d’incapacité.

Aujourd’hui, Jonathan prend la direction du centre pénitentiaire de Saint-Aubin-Routot, condamné à six mois de prison pour moitié ferme.

Paris Normandie

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s