Philippe assène des coups de poêle à sa compagne en guise de bonne année

topelement

Il n’y a pas de trêve pour les violences conjugales. Y compris pour la Saint-Sylvestre. Philippe P., Palavasien de 50 ans, a frappé sa compagne à coups de poêle à frire en guise de bonne année, ce qui lui a valu de la prison ferme, ce lundi 4 janvier.

« Au départ, vous vouliez faire cuire des magrets de canard », relate la présidente Laporte. Dans le box, le quinquagénaire opine du chef. Ce soir de réveillon, il se trouve avec sa concubine et leurs deux enfants, âgés de 4 ans et de quelques mois.

Les douze coups de minuit sont passés lorsqu’il lance à la victime : « Tu as vu l’heure qu’il est ? J’ai faim, je veux manger. » Et les paroles se transforment en paires de gifles réciproques. Le prévenu termine la discussion d’un grand coup de poêle derrière la tête de la mère de ses enfants. Cette dernière, en sang, hurle à la mort, ce qui entraîne l’intervention des gendarmes via le voisinage interloqué.

Le tribunal a opté pour un an de prison dont trois mois ferme et mandat de dépôt. Une peine à l’issue de laquelle il devra reconquérir le cœur de sa bien aimée.

Midi Libre

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s