Pierre, un violeur en série jugé pour agressions sexuelles sur une fillette

Des faits de viols, requalifiés en agressions sexuelles, commis par un récidiviste ont été jugés à Créteil selon la procédure rapide de la comparution immédiate, qui réduit les droits de la défense et ceux de la victime.

2-73

 

« Si l’affaire n’était pas aussi grave, lâche un magistrat, on pourrait parler d’un Tribunal des flagrants délires. » Mardi dernier, Pierre P., un récidiviste, a été condamné à quinze ans de prison et à un suivi sociojudiciaire avec injonction de soins par le tribunal correctionnel de Créteil (Val-de-Marne) pour agression sexuelle.

Au départ, il s’agit d’un dossier de viol, un crime passible de la cour d’assises.

Tout démarre en août, lorsqu’une adolescente de 15 ans porte plainte au commissariat d’Athis-Mons (Essonne) à l’encontre de son grand-père adoptif âgé de 60 ans. Placé en garde à vue, il reconnaît les faits qui se sont déroulés par épisodes à partir de 2010, alors que la jeune fille était âgée de 9 ans, jusqu’en 2016.

Pierre P. avait déjà été condamné en 1997 à dix-huit ans de prison par une cour d’assises pour de multiples viols intrafamiliaux. A Créteil, il était donc en état de récidive légale. Le procureur a requis douze ans de prison.

Le Parisien

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s