Assises : Joseph comparaît pour viols et agressions sexuelles sur 9 mineures

image

Pendant des années, il a su se rendre sympathique et prévenant. C’était le parrain affectueux, prompt à emmener sa filleule en vacances. Ou l’ami de la famille à qui on confiait volontiers la garde des enfants. Mais derrière ce visage de façade se cachait une personnalité beaucoup plus trouble, celle d’un homme obsédé par l’assouvissement de ses fantasmes malsains. Joseph M., 68 ans, comparaît à partir de ce lundi matin devant la cour d’assises de Paris. L’ancien coiffeur doit y répondre de trois viols et de nombreuses agressions sexuelles sur mineures.

Neuf victimes, âgées de 10 à 16 ans, ont été identifiées, certains faits remontant au début des années 2000. Malgré la concordance des témoignages, l’accusé nie les faits. Ou, quand c’est impossible, minimise sa responsabilité.

L’enquête démarre à l’été 2012 lorsque deux jeunes filles déposent séparément plainte contre Joseph M. Coralie*, 12 ans, a fait sa rencontre en juillet dans un camping du Cap d’Agde où elle passe l’été avec son père. « Joe » se montre très serviable et, le dernier soir, l’invite à passer la nuit dans la caravane familiale. Là, il profite de l’absence de son épouse pour caresser la jeune fille. Le lendemain, il lui propose de faire l’amour. Un mois plus tard, c’est au tour de sa filleule Mathilde* de dénoncer un viol commis au mois de mars 2012 lors d’un séjour en Normandie.

Le Parisien

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s