Dominique, un maître-nageur de la piscine de Pont-Saint-Pierre mis en examen pour viols sur plusieurs mineurs

Dominique Hébert, premier maître-nageur à avoir rejoint la piscine de Pont-Saint-Pierre lors de son ouverture en janvier 1994, est mis en examen pour avoir abusé de jeunes nageurs.

L42366_HD0181267-630x0

Dominique Hebert 

Parmi les plus anciens figurait Dominique Hébert, 48 ans, le premier des maîtres-nageurs employé par le syndicat intercommunal. Celui qui, malheureusement aussi, se retrouve aujourd’hui suspecté de viols sur mineurs, des actes qui, s’ils se révèlent réels, seraient d’autant plus ignobles qu’ils auraient été commis dans l’exercice de ses fonctions, sur des enfants dont il avait la charge.

Déjà quatre plaintes

Interrogée mercredi matin, Dominique Puechemaille, procureure de la République, refuse pour sa part de s’exprimer sur le fond de l’affaire, notamment sur les faits précis reprochés à Dominique Hébert, au motif qu’une « information est ouverte depuis vendredi dernier ». La magistrate nous confirme néanmoins la mise en examen de Dominique Hébert pour agressions sexuelles et viols sur mineurs de moins de 15 ans, procédure engagée à la suite de quatre plaintes « pour des faits relativement anciens ».

Elles auraient été déposées par des victimes aujourd’hui adultes, mais pour des sévices qui remonteraient à leur prime jeunesse.

De jeunes garçons ?

L’affaire étant en cours d’instruction, Dominique Puechemaille n’a pas souhaité communiquer non plus sur le profil des supposées victimes. Garçons ou filles ? Enfants ou adolescents ? Selon nos sources ce seraient surtout des garçons qui, depuis quelques jours.

Toujours selon nos informations, il s’agirait principalement de jeunes nageurs, des préadolescents, voire plus jeunes encore, notamment ceux qui dans les années 90 faisaient les beaux jours de la section compétition.

L’Impartial

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s