« Il y a un problème avec l’islam » : quand Hollande fait du Valls

Dans le dernier ouvrage des journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme, François Hollande se lâche sur l’islam et l’immigration. Pour la première fois, le Président assume des positions clairement proches de celles déjà portées par son Premier ministre, Manuel Valls.

12350-100246990

Quelle est votre position sur l’islam ? Il va falloir s’habituer à cette question brute, qui ne manquera pas d’être posée à tous les candidats à l’élection présidentielle jusqu’en avril prochain. La réponse apportée par François Hollande dans Un président ne devrait pas dire ça…, le dernier ouvrage des journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme (Stock), a de quoi suprendre. Le Président y prend des positions proches de celles soutenues de longue date par son Premier ministre Manuel Valls.

« Il y a un problème avec l’islam« , assène le chef de l’Etat, interrogé par les deux journalistes,  qui diffuse ce mardi 11 octobre les bonnes feuilles du livre. « Parce que l’islam demande des lieux, des reconnaissances« , poursuit-il. Et de développer son propos :

« Ce n’est pas l’islam qui pose un problème dans le sens où ce serait une religion qui serait dangereuse en elle-même, mais parce qu’elle veut s’affirmer comme une religion dans la République. Après, ce qui peut poser un problème, c’est si les musulmans ne dénoncent pas les actes de radicalisation, si les imams se comportent de manière antirépublicaine…« 

Laïcité stricte contre laïcité souple

Jusqu’à présent, François Hollande campait quant à lui sur une position médiane, comme le 8 septembre dernier à l’occasion du  au cours duquel il avait réfuté à la fois « la provocation qui attise » et « la stigmatisation qui blesse ». Sur le plan théorique, il se rapproche donc cette fois des tenants d’une laïcité ferme. Politiquement, le chef de l’Etat choisit donc l’option Valls plutôt que l’option Macron. Le 30 septembre dernier, le fondateur d’En Marche avait affirmé dans les colonnes de  que « la laïcité n’a pas vocation à promouvoir une religion républicaine ».

« La femme voilée d’aujourd’hui sera la Marianne de demain »

Dans ce livre, François Hollande clame aussi sa croyance dans le modèle républicain français, capable selon lui d’intégrer les musulmanes qui aujourd’hui portent le voile. « La femme voilée d’aujourd’hui sera la Marianne de demain« , lance-t-il, avant de préciser :

« Si on arrive à lui offrir les conditions pour son épanouissement, elle se libérera de son voile et deviendra une Française, tout en étant religieuse si elle veut l’être, capable de porter un idéal. Finalement, quel est le pari que l’on fait ? C’est que cette femme préférera la liberté à l’asservissement.« 

Une intégration à la communauté nationale par la promesse d’une émancipation personnelle, en somme. Au passage, François Hollande semble considérer que la femme voilée n’est pas vraiment « une Française ».

Immigration : « Il y a trop d’arrivées »

Sur l’immigration aussi, le chef de l’Etat affirme des positions proches de celles développées par Manuel Valls, favorable à des quotas d’immigration depuis 2008 :

« Je pense qu’il y a trop d’arrivées, d’immigration qui ne devrait pas être là.« 

Le Président ne s’était jamais montré si tranché dans son expression. En décembre 2014, il avait prononcé un discours au musée national de l’histoire de l’Immigration. « Il ne faut rien ignorer des tensions et notamment être ferme sur l’immigration clandestine« , expliquait-il, mais en rappelant immédiatement la nécessité d' »agir pour intégrer l’immigration régulière« .

Dans Un président ne devrait pas dire ça…, François Hollande explique enfin qu’il votera pour Nicolas Sarkozy si celui-ci est opposé à Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle de 2017. « S’il fallait appeler à voter Sarkozy, on le ferait (…) J’irais, pour voter contre Le Pen« , confie le chef de l’Etat.

Marianne

 

10 réflexions sur “« Il y a un problème avec l’islam » : quand Hollande fait du Valls

  1. On avait déjà perçu qu’il avait basculé lui aussi. Ne serait-ce que cet été. Pas un mot sur la chasse aux femmes voilées sur les plages cannoise. La France est devenue plus identitaire que certains pays musulmans. Elle n’a rien à envier à certains d’entre eux. Elle est devenue leur avatar.
    Nos traditions, notre culture, notre histoire et tout le tralala en ignorant et empechant les droits des minorités.

    J'aime

    • @ Tintin : la plupart des Musulmanes ne portent pas le voile, ce n’est pas une exigence religieuse mais bien une lubie individuelle (d’origine salafiste) et je te rappelle la liberté de chacun s’arrête là où commence celle des autres. Dans un lieu privé on peut se balader avec un voile ou à poil, pas dans un espace public. Les personnes athées ont le droit d’être choquée par la propagande salafiste. T’es moins gêné par la chasse aux femmes non voilées en Iran ou en Arabie saoudite… MÊME quand il ne s’agit pas de musulmanes, c’est un comble !
      « Il y a un problème avec l’Islam » n’a rien de belliqueux ! Où va-t-on ?? C’est un fait depuis des années, tu dois sortir d’hibernation ou vivre à l’étranger… TOUS les jours on en parle !
      Dans le Coran il est question presque à toutes les pages de guerres, de combats, de châtiments, de supplices, de punitions, d’Enfer… réservés à ceux qui ne suivent pas aveuglément le prophète (auto-proclamé), mais cela ne te choque absolument pas, ça ne pose vraiment aucun problème, on peut dormir tranquille… Tu veux les versets ?
      Tu écris « Pour moi faire la chasse aux signes extérieurs de foi en prétendant libérer est une escroquerie. » mais il ne s’agit pas de signes extérieurs de foi car il y en plein de manières discrètes de faire la même chose sans discrimination sexiste. Un Hindou peut circuler avec une marque sur le front, un Juif peut porter une étoile de David, etc. sans problème. Un Sikh peut garder le turban mais pas porter un poignard… Inversement le voile intégral est un signe extérieur évident de soumission de la femme et ce serait la suite logique si le simple voile était toléré. (En Iran de nombreuses femmes portent des voiles minimalistes, colorés, esthétiques et féminins, on est loin de ces trucs horribles que l’on peut croiser…)

      J'aime

      • Ce que vous dites du coran est également dans la bible. Vous ne l’avez jamais lue donc. Les guerres sous commandement calife ou commandement du pape sont l’Histoire et ne sont que cela. Il y a combats et tueries dans la bible, Moise ou Josué n’était pas de enfants de cœur. Cependant ils n’ont rien à voir avec les croyants d’aujourd’hui.
        C’est l’Histoire des tribus de cette époque, et ça n’a strictement rien à voir avec aujourd’hui.
        Les croyances ne sont pas mon affaire. Je suis athée. Qu’elles puissent etre indigestes m’importe peu puisque je suis laique les gens peuvent etre les adeptes du diable ou des extra terrestres que ça me laisse indifférent.
        La comparaison d’une dictature avec une démocratie est absurde.
        A moins que ce ne soit un modèle vers lequel nous devrions tendre pour vous.
        Vous voudriez donc que les religions ne puissent s’exprimer qu’en privé.
        Comme dans les dictatures auxquelles vous faites référence.
        Ce serait la nov laicité donc.
        Autrement dit on adopte le modèle sectaire saoudien et on devient une secte nous aussi.
        Les religions exogènes peuvent semer des troubles, des mésententes, faire changer les saoudiens et déstabiliser la société, c’est leur argument. Ils seraient dans le juste donc.
        Il y a trop d’immigrés dit monsieur Hollande.
        Ca signifie que l’immigration de travail à laquelle nous faisons appel serait fautive d’accepter. Donc ça pose la question de savoir pourquoi le fait-on.
        S’ils restent cinq ans, ils ne repartent généralement pas ensuite puisqu’ils en ont le droit.
        Bref le modèle saoudien serait une infamie mais on dit comme lui.
        La religion des minorités à la maison et nulle part ailleurs. Les immigrés ils ne sont pas comme nous, ils ne doivent pas rester ou venir.
        Des célibataires portent le foulard. Des femmes salariés également qi respectent la laicité et le retirent au travail. Des fondamentalistes également, le foulard n’est donc pas ce que vous dites. Ce sont les personnes qui le portent qui sont à définir et pas le foulard en lui meme car il est multiple. Ca tout le monde le sait d’ailleurs. Ceux qui usent de l’argument fondamentaliste pour incriminer toutes les femmes sont des propagandistes donc.
        Dire faux et vouloir en faire une vérité c’est comme ça que ça s’appelle.

        J'aime

  2. Il y a un problème avec l’islam est un propos belliqueux. Comment peut -on une fois qu’on a prononcer un tel propos prétendre condamner ceux qui prononcent de telles phrases à l’endroit d’autres minorités ailleurs dans le monde. Honteux.
    Honteux et choquant.

    J'aime

  3. Il est toujours délicat de sortir de son contexte de courts passages. Les commentaires qui sont fait dessus dépendent alors plus de l’intention du commentateur que de ce qui est vraiment pensé par l’auteur. C’est vrai que l’expression « elle se libérera de son voile et deviendra une Française » n’est pas très heureuse, mais en même temps le voile islamique n’est pas, mais alors pas du tout dans la culture française et ne le sera jamais tellement il symbolise plusieurs valeurs contraires à la République et de manière générale aux valeurs communes en France depuis des siècles. On pourrait traduire par « une Française comme une autre », dans la mesure où, de toute manière, elle est déjà juridiquement une Française, aucun discours n’y changera rien. Ces personnes sont essentiellement des provocatrices qui veulent imposer une certaines conception de l’Islam dans l’espace public, chacun sait que c’est en rien une obligation religieuse. L’Islam n’est pas arrivé ici avec les trois collégiennes qui ont commencé à vouloir l’imposer en cours ! Les versets du Coran qui parle du voile (Sourate 24:31, Sourate 24:59) demandent aux femmes de  » baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines »… et ne concernent même pas les femmes non mariées mais les filles de Mahomet ou les femmes des croyants !

    J'aime

  4. Autrement dit etre de culture musulmane ce n’est pas etre français.
    C’est ce que vous dites Sinople.
    Ce qui revient à la meme chose.
    Une française comme une autre ne convient pas non plus.
    Car si une française existait elle serait toutes les françaises.
    Or c’est impossible. Les femmes ne sont pas une femme. Elles sont multiples.
    Je suis athée. Je ne suis donc pas un français comme les autres puisque je suis athée. Je suis comme les athées. C’est tout.
    Qu’elles soient musulmane mais sans voile, c’est là son souhait pour les musulmanes.
    Il y a beaucoup de musulmanes sans voile.
    Pour moi ce ne sont pas aux personnes d’une autre confession que la sienne ou meme aux non pratiquants de sa confession de décréter les préceptes qu’il convient de respecter ou pas.
    Il n’est pas question de couvent ou de voile dans la bible. Ce sont les sœurs qui choisissent ce mode de vie. Personne ne les oblige à s’enfermer. C’est une façon qu’elles ont de vivre leur foi.
    Personnellement si j’étais une croyante jamais je ne porterais de voile. Mais je me range du coté des laiques. Les vrais j’entends. La laicité c’est défendre ceux qui veulent pratiquer leurs croyances et pas l’inverse contrairement à ce que beaucoup disent. Un signe extérieur de foi doit laisser indifférent, c’est ça la laicité.

    J'aime

    • Je suis athée. Je ne suis donc pas un français comme les autres. Puisque je suis athée. Je suis comme les athées. C’est tout.
      Je rectifie.
      Je suis comme certains athées. C’est mieux. Car parmi les athées comme dans tout, il y a des intolérants, des racistes, des humanistes, des asociaux etc.
      Je ne suis donc pas comme les athées. Je suis comme certains athées juste.
      Ceux qui se fichent des signes extérieurs de foi des croyants. Par contre j’ai le défaut de ne pas supporter les religiophobes. Un religiophobe peut etre un croyant. Vous voyez c’est compliqué. Un français comme les autres ça n’existe tout simplement pas. Des multitudes de paramètres l’interdisent.

      J'aime

  5. La République c’est l’unité.
    Avoir des pratiques, des religions différentes n’a jamais été synonyme d’anti républicain. Ca aussi c’est de la propagande.
    Etre différent et etre républicain n’est pas antinomique.

    J'aime

  6. Si l’on ne massacrait pas les gens depuis tant d’années, il y aurait moins d’arrivées non monsieur Hollande. Tous ces gens qui fuient leurs pays, nous n’y sommes pas étrangers. Il faudrait cesser de jouer les vierges immaculées.

    J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s